La reine contre l'indépendance de l'Ecosse ?

  • A
  • A
La reine contre l'indépendance de l'Ecosse ?
@ Reuters
Partagez sur :

SHOCKING - La reine d'Angleterre, qui reste habituellement hors des affaires politiques, a déclaré espérer que les Ecossais "penseront soigneusement à leur futur".

L'INFO. Ce n'est qu'une petite phrase, mais elle fait couler beaucoup d'encre, outre-Manche. Elizabeth II s'est autorisée un petit commentaire sur le référendum sur l'indépendance de l'Ecosse qui doit se tenir jeudi prochain. "Et bien, j'espère que les gens réfléchiront très soigneusement au futur", a déclaré la reine d'Angleterre à un sympathisant.

>> LIRE AUSSI - Cameron en opération séduction à Edimbourg

La remarque a cela d'historique que le souverain britannique est généralement astreint à une réserve sans faille sur les affaires politiques du pays. Cette fois, la reine s'est autorisé un petit écart, interprété comme un soutien au camp du non, selon le Guardian. Une porte-parole de Buckingham Palace a refusé de s'étendre sur cette sortie : "Nous ne commentons jamais les échanges privés ou les conversations. Nous répétons juste ce que la Reine a toujours dit : elle reste constitutionnellement impartiale."

A la sortie d'une messe à l'église de Crathie Kirk en Ecosse, un des admirateurs de la souveraine s'est amusé, promettant de ne pas évoquer le référendum à venir. C'est alors que la reine s'est fendue de l'inattendue remarque. Elizabeth II passe tous ses étés dans son domaine de Balmoral, en Ecosse. Par ailleurs, sa mère, la Reine mère, était écossaise.

>> LIRE AUSSI - Les radicaux s'immiscent dans le débat sur l'indépendance