La reine d'Angleterre visée par un attentat de l'Etat islamique ?

  • A
  • A
La reine d'Angleterre visée par un attentat de l'Etat islamique ?
@ afp
Partagez sur :

Les frappes aériennes britanniques menées en Syrie en août dernier et révélées lundi par David Cameron visaient notamment un djihadiste qui projetait de commettre un attentat contre Elizabeth II, révèle le Daily Telegraph.

La reine d'Angleterre a-t-elle été visée par un attentat de l'Etat islamique cet été ? A en croire le Daily Telegraph, la réponse est oui. Lundi, le Premier ministre britannique révélait que pour la première fois, une frappe de drone avait été menée en Syrie, tuant deux djihadistes britanniques. Ces derniers projetaient de s'en prendre à une commémoration publique à laquelle assistait Elizabeth II. 

Peu d'explications de David Cameron. Devant la Chambre des communes, le Premier ministre britannique s'est contenté d'expliquer que les deux djihadistes britanniques tués par un tir de drone fin août dans la région de Raqqa en Syrie préparaient plusieurs attentats. "Mon premier devoir en tant que Premier ministre est de protéger le peuple britannique. C'est ce que je ferai toujours". 

La cérémonie de commémoration visée. La cérémonie que visait les djihadistes était sans doute celle de la commémoration de la fin de la Seconde guerre mondiale, dans le Pacifique, le 15 août dernier. Parmi les invités d'honneur : le prince Charles, David Cameron et la reine en personne. 

Des sources gouvernementales confirment. Le Daily Telegraph s'est fait confirmer cette information par des sources gouvernementales. "Nous ne devons pas nous faire d'illusions", avait affirmé lundi David Cameron. "Leur intention était de tuer des citoyens britanniques".