La princesse Kate a accouché d'un garçon

  • A
  • A
La princesse Kate a accouché d'un garçon
C'est dans cette aile de la maternité que Kate doit accoucher.@ REUTERS
Partagez sur :

La longue attente des médias et des Londoniens est terminée : le Royal Baby est un garçon !

L'INFO - La princesse Kate, accompagnée du prince William, s'est rendue lundi matin au St Mary's Hospital. C'est dans une aile privée de cette maternité, assiégée par les médias, qu'elle a accouché. Kate Middleton a donné naissance à un petit garçon en milieu d'après-midi, mais la nouvelle n'a été annoncée que dans la soirée. Revivez cette dernière journée d'attente, minute par minute.

00h30. Des fontaines bleues. Comme promis, les fontaines de Londres ont été illuminées en bleu pour fêter la naissance de l'héritier du trône. Certains n'ont d'ailleurs pas hésité à se jeter à l'eau pour l'occasion.

fontaine-bleue-reuters

23h30. C'est terminé pour ce soir. Les portes de l'aile Lindo de l'hôpital St Mary ont été fermées pour la nuit.



22h55. "Nous ne pourrions pas être plus heureux".Voilà les premiers mots du prince William après la naissance de son fils, selon un porte-parole du Palais.

22h30. Kate et William ont voulu profiter du bébé. Selon l'entourage du couple princier, Kate et William ont retardé l'annonce de la naissance de 4 heures environ pour profiter de leur fils. Le prince William devrait passer la nuit à l'hôpital avec son épouse.

22h25. La reine est "enchantée". "La reine et le prince Philip sont enchantés dans la naissance du bébé du duc et de la duchesse de Cambridge", a fait savoir Buckingham Palace sur Twitter.



22h20. "Un merveilleux bébé". Les médecins qui ont aidé Kate à accoucher ont quitté l'hôpital St Mary. "C'est un merveilleux bébé, un très beau bébé", a déclaré le Dr Marcus Setchell.

22h20. Un grand-père "aux anges". "Ma femme et moi sommes ravis de l'arrivée de mon premier petit-enfant. C'est un moment incroyablement spécial pour William et Catherine et nous sommes aux anges", a déclaré le prince Charles. "Être grand-père est un moment unique dans une vie, comme me l'ont dit des centaines de personnes ces derniers mois. Donc je suis énormément fier et heureux d'être grand-père pour la première fois et nous attendons avec impatience de voir le bébé prochainement", a-t-il ajouté.

22h15. Des félicitations 2.0. Le public peut envoyer ses félicitations aux jeunes parents via internet, a annoncé Clarence House sur Twitter. 



22h10. David Cameron a félicité les jeunes parents sur Twitter. "Je suis ravi pour le duc et la duchesse de Cambridge maintenant que leur fils est né. (...) Ils vont être des parents formidables", a écrit le Premier ministre britannique. Il est ensuite sorti quelques instants sur le perron de son domicile du 10 Downing Street pour une courte allocution. "C'est une nouvelle merveilleuse" et "un moment important dans une vie", a-t-il dit.



22h05. Des indiscrétions. Selon Peter Hunt, le correspondant royal de la BBC, Kate avait confié pendant sa grossesse espérer avoir un garçon, tandis que William préférait une fille. Le couple avait assuré ne pas connaître le sexe du bébé avant la naissance.



22h. Pas de prénom mais un titre. Le prénom du futur roi n'a encore pas été annoncé mais le bébé a déjà un titre : Son Altesse royale, le prince de Cambridge. Après l'annonce de la naissance, les paris ont repris de plus belle chez les bookmakers : George et James sont les prénoms les plus pariés, comme lors de la naissance de William d'ailleurs.

21h56. Un crieur annonce officiellement la naissance sur le perron de l'hôpital. Chapeau à plumes tricolores, manteau rouge et parchemin à la main, un crieur a annoncé la naissance de l'héritier du trône sur le perron du St Mary's Hospital.

21h55. Le bulletin affiché sur le chevalet. La foule s'est amassée devant les grilles du palais de Buckingham pour prendre en photo le bulletin annonçant la naissance du bébé.

chevalet-zoom-reuters

21h50. Les détails. Selon le journaliste de Sky News, Paul Harrison, la princesse Kate a accouché par voie naturelle. Et c'est le prince William qui a appelé sa grand-mère, la reine Elizabeth, pour lui annoncer la nouvelle. Le prince a également appelé son frère Harry, son père et la famille Middleton pour les informer de la naissance.



21h40. L'annonce en route pour Buckingham. L'officier de presse de Kate et William a quitté la maternité peu après l'annonce de la naissance pour aller porter le bulletin à Buckingham Palace. Il sera ensuite affiché dans la cour du palais.

Le palais de Buckingam, Londres, Royal Baby

© CAPTURE D'ECRAN BBC WORLD

21h32. Kate a accouché d'un garçon ! La princesse a donné naissance à un petit garçon à 16h24 (17h24 à Paris). Le prince William a assisté à l'accouchement, indique Clarence House. Le bébé pèse 3,8 kilos, précise le communiqué. Les arrières-grands-parents, les grands-parents et les familles ont été prévenues avant l'annonce officielle. La princesse et son bébé passeront la nuit à l'hôpital.



21h15. Le troisième arrière-petit-enfant de la reine. Elizabeth II est déjà deux fois arrière-grand-mère. Peter Philips, le fils de la princesse Anne, la fille de la reine, et son épouse canadienne Autumn, ont deux filles : Savannah, née en 2010, et Isla, née en 2012.

21h. Changement de planning.C'est finalement un communiqué de presse qui annoncera la naissance du bébé, avant que le bulletin officiel soit envoyé à Buckingham Palace pour être affiché dans la cour, sur un chevalet. L'entourage du couple princier a pris cette décision pour que l'annonce soit faite "le plus rapidement et le plus simplement possible", indique Peter Hunt, journaliste de la BBC. Selon ce spécialiste, le cérémonial du chevalet n'aura lieu que si l'annonce de la naissance a lieu alors qu'il fait encore jour. Que signifie ce changement de dernière minute ? "On le saura bientôt", écrit Peter Hunt de façon énigmatique.



20h30. Les Obama l'attendent "avec impatience". Barack Obama et sa famille attendent la naissance "avec impatience", "comme tant d'Américains", et "adressent leur vœux" aux futurs parents. Et sur le compte Twitter de la Maison-Blanche, une photo de Barack Obama avec un bébé dans les bras a été postée dans la journée.



19h40. Des journalistes déshydratés. A Londres aussi, les températures sont caniculaires depuis plusieurs jours. Et pour les journalistes qui attendent devant l'hôpital depuis des semaines, la soif se fait ressentir. Heureusement, la chaîne de supermarchés Marks&Spencer a pensé à eux et leur a livré des boissons, mais aussi des bonbons. Comme le raconte Paul Harrison, un journaliste de Sky News, "un combat de Percy Pigs (des bonbons en gélatine en forme de cochon, ndlr) est en cours".





19h30. "Un casting quasi-parfait". Franck Guillory, auteur de Kate Middleton, reine du XXIe siècle, commente sur Europe 1 le "casting quasi-parfait" de cette naissance royale.



"Royal baby" : "un casting quasi-parfait"par Europe1fr

19h20. Un gâteau très royal. "Pas de pression sur la duchesse... mais ce gâteau est en train de fondre rapidement", note, ironique, un reporter de la BBC devant l'hôpital.



19h00. "Ce serait pas mal d'avoir une fille". Colombe Pringle, directrice de la rédaction du magazine Point de vue, explique sur Europe 1 que quel que soit le sexe du bébé, "il règnera". Mais elle a tout de même une préférence : ce serait "pas mal d'avoir une fille", confie-t-elle.

18h30. Kate admise il y a plus de onze heures. Cela fait plus de onze heures que la duchesse de Cambridge est entrée à la maternité, note le correspondant royal de la BBC.



18h14. "On a senti que quelque chose se passait". Maria, qui campe devant l'hôpital depuis samedi, a confié à Europe 1 avoir "remarqué un changement d'atmosphère vers onze heures" dimanche soir. "On a senti que quelque chose se passait et ce matin, il y a eu du tonnerre, des éclairs, et ensuite il y a eu l'annonce", raconte cette groupie de la famille royale.

17h48. L'annonce de Buckingham en 1841. Voici le texte de l'annonce officielle de la naissance d'Edouard VII, le 9 novembre 1841. On y apprend que sa mère, la reine Victoria, n'a pas bénéficié d'une grande intimité pour son accouchement : le prince Albert, la duchesse du Kent et plusieurs Lords du conseil privé étaient présents.



17h36. Le "royal baby" sur une pizza. Ce pizzaïolo de Glasgow a eu l'idée un rien saugrenue de réaliser un portrait de la future petite famille... sur une pizza. L'homme est coutumier du fait : pour l'élection du pape, il avait déjà créé une pizza à l'effigie du souverain pontife.



17h25. Déjà une page sur Wikipedia. Pas encore né, le "royal baby" a déjà sa page sur Wikipedia, sur laquelle la grossesse de Kate Middleton est décrite en détail. Une version en français a même été créée.

17h04. Un congé paternité pour William. Le prince William a fait savoir qu'il serait avec son épouse au moment de l'accouchement. Et une fois l'enfant né, il entend bien prendre ses deux semaines de congé paternité, comme le lui autorise la loi.

16h53. Un iPod pour Kate ?D'après le magazine Us, un ordinateur portable et un iPod ont été livrés à l'hôpital, sans doute pour distraire le couple.

16h36. Et le site du jour est... "Le 'royal baby' est-il né ?" Pour répondre à cette question, des petits plaisantins ont créé un site spécialement dédié : hastheroyalbabybeenbornyet.com. Pour l'instant, la réponse est "non, passez votre chemin", assortie d'un lien vers... la page Wikipedia du mot "république".

Le royal baby est-il né? site 400

16h30. La reine à Buckingham. Elizabeth II est rentrée au palais de Buckingham. Elle se trouvait lundi au château de Windsor.



16h28. A New York aussi, on se prépare. La folie "royal baby" a traversé l'Atlantique : la devanture de ce magasin de Greenwich Village, à New York, est déjà ornée de drapeaux britanniques.



16h08. Quand Charles annonçait la naissance de William. Souvenez-vous : le 22 juin 1982, le prince Charles, en costume, annonçait, "soulagé", la naissance de William.



15h50. La foule est déjà à Buckingham. Avant même l'annonce de la naissance, la foule se masse devant le palais de Buckingham.



15h38. Des provisions pour une longue attente ? Sur Twitter, le photographe Mark Stewart affirme avoir vu l'un des gardes du corps du prince William rentrer dans l'hôpital avec à la main un grand sac de provisions de chez Marks & Spencer.



15h22. Pendant ce temps-là, au musée du rail... Le prince Charles, qui s'apprête à devenir grand-père, n'a pas modifié son agenda. Il se trouve lundi dans le Yorkshire, au musée national du rail, avec son épouse, Camilla. Aux reporters qui lui demandaient ce qu'il savait de la naissance, il a répondu : "Absolument rien. Nous attendons".



15h11. Cancer ou Lion ? Le Daily Mail a la réponse à cette question cruciale : si l'enfant naît lundi avant 4h54 (heure locale), son signe astrologique sera Cancer, comme son père William et comme Diana. S'il naît après, l'enfant sera Lion, comme la princesse Margaret.

15h00. Une annonce bien orchestrée. L'annonce de l'heureux événement répondra à un protocole bien réglé. La reine Elizabeth II et les parents de Kate seront les premiers informés. Puis, les sujets de sa majesté seront mis au courant par une missive placée sur un chevalet dans la cour de Buckingham. 

> ZOOM : Comment saura-t-on pour le bébé de Kate et William ?

14h42. Les parieurs s'affolent. Lundi, les bookmakers ont passé les derniers paris sur le sexe du bébé. En l'espace de seulement trois heures, la société Paddy Power a enregistré 35.000 euros de paris. Et au total, la naissance royale a suscité plus d'un million d'euros de paris. Les prénoms qui ont le plus la cote sont Alexandra, pour une fille, et George, pour un garçon. 

Paris sur le royal baby, 400

14h25. Un lien avec Dracula ? D'après les généalogistes, l'enfant tant attendu aura un lien lointain avec Dracula, ce prince du XVe siècle qui a inspiré le célèbre vampire. 

13h36. Déjà des badauds devant Buckingham Palace. Conformément à la tradition, la naissance royale sera en effet d'abord annoncée par voie d'affichage sur un chevalet placé devant les grilles de Buckingham Palace.



Le St Mary's Hospital assailli par les journalistes. Un journaliste du Guardian a réalisé un traveling devant la maternité : on y voit beaucoup de journalistes... et d'escabeaux.

Des sites touristiques du monde entier en rose ou bleu. En fonction du sexe du bébé, des sites de renommée mondiale comme les chutes du Niagara à la frontière entre le Canada et les Etats-Unis, la tour nationale du Canada à Toronto ou les fontaines de Trafalgar Square à Londres seront illuminés de rose ou de bleu. 

11h30. L'archevêque de Canterbury prie pour Kate. En ce "jour spécial", il dit prier "pour Kate et toute sa famille". Le Premier ministre, a, lui, adressé ses meilleurs voeux aux futurs parents.



Ces médecins qui vont accoucher Kate. Il s'agit des obstétriciens de la reine Elizabeth II : Marcus Setchell et Alan Farthing. Marcus Setchell, 69 ans, a différé son départ à la retraite pour pouvoir faire accoucher Kate. Alan Farthing est âgé de 50 ans.





"Chers William et Kate, SVP rejouez la scène du Roi lion". Sur le réseau social Twitter, les internautes s'en donnent déjà à coeur joie en invitant le couple à présenter leur progéniture comme dans le dessin animé de Walt Disney.





Est-il possible d'échapper au "Royal baby" ? Alors que certains citoyens britanniques saturent déjà devant l'overdose d'informations concernant le "Royal baby", le site du Guardian offre une option radicale à ses internautes : d'un clic sur un onglet malicieusement intitulé "républicain", ils peuvent accéder à un site vierge de toute information concernant la naissance royale.



10h44. L'oncle de Kate partage son enthousiasme sur Twitter. Sur le réseau social, il évoque, sous couvert de constatations météorologiques, un jour "très excitant".



10h22. "Un moment historique" pour la maternité. Le St Mary's Hospital a fait savoir lundi que tout le personnel était "exceptionnellement fier du moment historique en train de se dérouler à la maternité".



Garçon ou fille ? Officiellement, les parents ignorent le sexe du bébé. Les Britanniques, eux, sont 56,6% à penser que ce sera une fille. Une petite brune prénommée Alexandra, selon les spéculations.



Un live vidéo pour suivre les allées et venues à la maternité. Plusieurs médias britanniques ont installé des caméras pour filmer en continu ce qui se passe devant l'aile de la maternité où Kate doit accoucher. Pour regarder le live vidéo du Telegraph, cliquez ici.

Kate a-t-elle emmené sa "mallette d'urgence pour les nouveaux nés" ? Il s'agit d'un cadeau offert par la Finlande à William et Kate. Dans le pays nordique, toutes les femmes enceintes reçoivent cette petite valise. Que contient-elle ? Des vêtements pour bébés, des garnitures de soutien-gorge pour l'allaitement... et même des préservatifs.

Qui est aux côtés de Kate ? Le prince William est présent, croit savoir le Guardian de même que les obstétriciens de la reine : Marcus Setchell et Alan Farthing. Marcus Setchell, 69 ans, a différé son départ à la retraite pour pouvoir accoucher Kate. Contrairement à ce que veut la tradition, la ministre de l'Intérieur britannique est, en revanche, absente. Cette mesure d'un autre âge a, en effet, été abandonnée en 1936. La BBC signale ainsi que pas moins de 42 personnages publics étaient là pour attester de la naissance du fils de James II en 1688.

Un "royal baby" qui s'est fait attendre. Cela faisait trois semaines que les médias étaient sur le pied de guerre devant la maternité. L'accouchement de Kate avait, en effet, été annoncé aux alentours de la mi-juillet. Ce fut une toute autre affaire en 1982 à la naissance de William. Sa mère, la princesse Diana avait accouché 10 jours dans la même maternité avant la date du 1er juillet qui avait été communiquée aux médias, prenant tout le monde de court.



9h08. "Tout se déroule normalement". C'est ce qu'aurait déclaré un porte-parole au correspondant royal de la BBC.



Un enfant appelé à régner.Le premier enfant du prince William et de son épouse Kate pourra monter sur le trône d'Angleterre que ce soit une fille ou un garçon, en vertu de nouvelles règles de succession adoptées en 2011 par le Commonwealth. L'enfant sera troisième dans l'ordre de succession après son grand-père, le prince Charles, et le prince William.

8h34. Kensington Palace confirme que l’accouchement est en cours."Le travail d'accouchement a débuté après son admission" à St Mary "vers 6 heures ce matin", a déclaré lundi matin le palais dans un communiqué.

8h00. Premiers tweets annonçant l'admission de Kate à la maternité. Plusieurs journalistes signalent l'arrivée de la princesse à l'hôpital en voiture, et non en ambulance.





6h55. Le premier tweet. Un photographe britannique est le tout premier à signaler l'arrivée de Kate à la maternité.