La première neige sur Pékin est... artificielle

  • A
  • A
La première neige sur Pékin est... artificielle
Partagez sur :

C’est la solution qu’ont trouvé les météorologues pour lutter contre l’intense sécheresse qui règne sur Pékin.

Le jour s’est levé sur Pékin recouvert d’un manteau neigeux... artificiel ! Car ce sont les météorologues chinois qui ont provoqué ces flocons sur la ville. Il s’agit de la neige la plus précoce à Pékin depuis 10 ans, selon le Beijing Evening News. Une action non fantaisiste. Il s’agit pour eux de lutter contre la sécheresse persistante et qui frappe le nord du pays depuis plus de dix ans.

Les météorologues n’en sont pas à leur coup d’essai pour tenter de reverdir la région. Ils provoquent des pluies depuis des années en injectant des substances chimiques dans les nuages. "Nous ne manquons pas une occasion de provoquer des précipitations depuis que Pékin souffre d'une sécheresse persistante" a déclaré Zhang Qiang, directeur du Bureau de Pékin pour la modification du climat.

Ainsi, la neige, inhabituellement précoce, est tombée sur la capitale pendant la moitié de la journée avec des températures qui ne dépassaient pas les 2 degrés Celsius et des vents soutenus du nord, selon l'agence Chine nouvelle. Les Pékinois n’ont pas été les seuls à profiter de cet or blanc, puisque la neige est tombée également dans les provinces de Liaoning et Jilin dans le nord-est ainsi que sur le port de Tianjin, à l’est du pays, qui a connu sa première neige automnale.

Par ailleurs, le froid et le vent ont provoqué des retards à l'aéroport de Pékin et interrompu le transport maritime des passagers à partir des côtes de la province de Shandong dans l'est du pays, a indiqué Chine nouvelle.