07/11/2017 - 19h02

Royaume-Uni : la plupart des Européens pourront rester après le Brexit

© AFP

La plupart des quelque trois millions de ressortissants européens vivant actuellement en Grande-Bretagne seront autorisés à demeurer dans le pays après le Brexit, a déclaré le gouvernement britannique mardi. Les ressortissants de l'UE disposeront d'une période de deux années pour faire la demande d'un nouveau statut après la sortie du Royaume-Uni du bloc communautaire, ont précisé le département pour le Brexit et le ministère de l'Intérieur en présentant un programme de recensement.

Droit d'appel en cas de refus. Le statut et les droits de ces ressortissants constituent un des points de discorde les plus aigus dans les négociations entre Londres et Bruxelles. La plupart des demandes de résidence seront accordées et les refus ne pourront pas se fonder sur des questions techniques, précisent les deux administrations britanniques. Le coût de la demande devrait être équivalente à celui d'un passeport britannique et les demandeurs disposeront d'un droit d'appel en cas de refus. "Nous soutiendrons toute personne qui souhaite s'installer suivant un nouveau système simple", a assuré le ministre du Brexit David Davis.