La peine de mort sur le déclin aux États-unis

  • A
  • A
La peine de mort sur le déclin aux États-unis
@ REUTERS
Partagez sur :

Selon un récent rapport, 39 condamnés à mort ont été exécutés en 2013 aux États-Unis, contre 43 en 2012.

L'année 2013 a été pour la peine de mort aux États-Unis une année de net déclin, marquée par des exécutions et des condamnations à la peine capitale à des niveaux parmi les plus bas depuis des décennies. Selon le rapport annuel du Centre d'Information sur la Peine de Mort (DPIC), publié jeudi, 39 condamnés à mort ont été exécutés en 2013 aux États-Unis, contre 43 en 2012. Depuis 1999, année record avec 98 exécutions, ce chiffre a décru de 60%.

C'est seulement la deuxième fois en 19 ans qu'il passe sous la barre des 40 (31 exécutions en 1994), ajoute ce centre d'experts en faveur de l'abolition de la peine de mort. 33 sursis à exécution ont par ailleurs été prononcés en 2013 aux Etats-Unis, une des dernières grandes démocraties à ne pas avoir aboli la peine capitale. "Quel que soit le paramètre, la pratique de la peine de mort poursuit son déclin", affirme le rapport du DPIC. Ainsi, le nombre des nouvelles condamnations à mort s'élève à 80, un peu plus que l'an passé (77), mais un des chiffres les plus bas depuis 1973. Il baisse de 75% par rapport à 1994 et 1996, années record avec 315 condamnations prononcées. Le nombre de détenus dans le couloir de la mort baisse lui aussi chaque année depuis 2001, avec 3.108 au 1er avril 2013 contre 3.170 l'année précédente dernier et 3.670 en 2000.