La peine de mort bientôt en panne au Texas

  • A
  • A
La peine de mort bientôt en panne au Texas
@ REUTERS
Partagez sur :

PÉNURIE - Le Texas va bientôt manquer de l'anesthésiant utilisé pour les injections létales.

L'info. Le Texas, l'Etat américain qui détient le record d'exécutions avec plus de 500 mises à mort en trois décennies, va bientôt manquer de l'anesthésiant utilisé pour les injections létales. Un porte-parole du ministère texan de la Justice a indiqué vendredi que son stock de pentobarbital, le barbiturique unique diffusé par voie intraveineuse aux condamnés à mort du Texas, serait épuisé en septembre, alors que six exécutions sont déjà programmées sur les quatre derniers mois de 2013.

Quelles alternatives ? "Le stock sera épuisé en septembre, cela veut dire que l'on peut faire face jusqu'en septembre", a déclaré John Hurt. Ce porte-parole a précisé que l'Etat se trouve désormais devant "plusieurs alternatives : soit trouver un autre fournisseur de pentobarbital, soit des options qui impliquent d'autres produits". Les Etats américains pratiquant la peine de mort se sont retrouvés face à un problème d'approvisionnement similaire, en 2011 quand les Etats-Unis ont cessé de produire l'anesthésiant utilisé depuis le début des années 1980. Depuis, les protocoles ont changé et certains Etats, comme le Texas, ont adopté le pentobarbital, un anesthésiant couramment employé pour euthanasier les animaux.

Peine-de-mort-Texas

Le Texas loin devant. Avec 503 personnes à ce jour, depuis le rétablissement de la peine capitale aux Etats-Unis en 1976 (sur 1.342 au niveau national), le Texas est de loin l'Etat le plus meurtrier. Il compte à lui-seul plus du tiers des exécutions du pays mais cette année il en réunit la moitié, avec 11 exécutions pratiquées en 2013 sur 22 au niveau national.