La NSA a aussi espionné la Norvège

  • A
  • A
Partagez sur :

L'Agence nationale de sécurité (NSA) américaine a espionné plus de 33 millions d'appels téléphoniques passés en Norvège en l'espace d'un seul mois, révèle mardi le journal norvégien Dagbladet sur la foi de documents fournis par Edward Snowden.

La Norvège serait ainsi le sixième pays où le programme d'espionnage mis en place par l'agence chargée des interceptions des communications a été éventé après l'Allemagne, la France, l'Espagne, le Brésil et l'Inde, selon le journal. "Les amis ne devraient pas se surveiller mutuellement", a réagi le Premier ministre norvégien, Mme Erna Solberg, interrogée par la chaîne publique NRK.

"Le renseignement et la coopération dans le renseignement sont légitimes mais cela doit être ciblé sur des soupçons concrets et des menaces concrètes", a-t-elle dit, en faisant valoir que son pays discutait de la question avec les Etats-Unis. La NSA n'aurait pas espionné le contenu même des communications mais leurs métadonnées, à savoir l'identité des interlocuteurs ainsi que le lieu et la durée des appels.