La Nouvelle-Zélande sous la neige

  • A
  • A
La Nouvelle-Zélande sous la neige
@ MAXPPP
Partagez sur :

VIDEO - Le pays n'avait pas vu ça depuis 50 ans. Juste avant la Coupe du monde de rugby.

Visibilité quasi nulle sur les routes, verglas et neige tombée en abondance remplissent depuis ce week-end le quotidien des Néo-Zélandais. La pire vague de froid depuis cinquante ans touche actuellement le pays qui accueille à partir du 9 septembre et pour un mois et demi la Coupe du monde de rugby.

Filmées par hélicoptère, plusieurs villes de Nouvelle-Zélande sont cachées sous un épais manteau neigeux, laissant deviner les problèmes rencontrés au sol.

A Wellington, la capitale néo-zélandaise, les 180.000 habitants doivent s'attendre "au pire", selon Rian Van Schalkwyk, responsable de la défense civile de la ville. "Les gens doivent se préparer à ne pas pouvoir quitter leur maison et à se retrouver sans électricité et autre équipement dans le pire des cas", a-t-il déclaré. Une vingtaine d'écoles de la capitale ont fermé leurs portes et de nombreuses routes ont été fermées.

nouvelle zélande

© MAXPPP

A Auckland, la plus grosse ville du pays également située dans l'île du Nord, la situation n'est pas meilleure. La ville a connu ses pires chutes de neige depuis les années 70, a indiqué Philip Duncan, du service de météorologie WeatherWatch.

Dans l'île du Sud, on sort les luges

Dans l'île du Sud, un blizzard très violent a sévi, glaçant là aussi la circulation et les aéroports. C'était le cas à Christchurch. Quelques mois après le tremblement de terre qui avait détruit la ville, les chutes de neige ont contraint les autorités à bloquer les trains et les bus dans la ville.

Fatalistes, certains habitants en ont quand même profité, en sortant les luges.

Cet épisode neigeux particulièrement violent ne devrait pas prendre fin avant jeudi d'après les services météo. L'hiver se terminera début septembre en Nouvelle-Zélande.