La neige perturbe les transports au Royaume-Uni

  • A
  • A
La neige perturbe les transports au Royaume-Uni
@ DANIEL SORABJI / AFP
Partagez sur :

Un avis de vigilance jaune (niveau 2 sur 4) pour la neige et le verglas été émis en Écosse et dans le nord de l'Angleterre.

Des chutes de neige importantes ont provoqué des perturbations vendredi dans les aéroports et sur les routes britanniques, alors que le Royaume-Uni fait face à une vague de froid.

Des vols retardés, certains déviés. En Écosse, l'aéroport de Glasgow a été contraint d'interrompre ses activités en début de matinée, avant de les reprendre moins d'une heure plus tard. Certains vols ont dû être déviés vers Édimbourg, et l'aéroport a appelé les passagers à s'enquérir de leurs vols auprès des compagnies aériennes avant de se rendre dans l'aérogare.

Dix centimètres de neige. Entre 8h et 10h (9 et 11h en France), dix centimètres de neige se sont accumulés dans la région de Glasgow, selon le Met Office, le service public britannique de prévisions météorologiques. D'après cet organisme, l'Écosse, le Pays de Galles et le nord de l'Angleterre sont les régions les plus touchées par les chutes de neige, qui pourraient atteindre 15 centimètres par endroits. Le Met Office a émis un avis de vigilance jaune (niveau 2 sur 4) pour la neige et le verglas en Écosse et dans le nord de l'Angleterre.

Plus de 1.500 pannes. Par ailleurs, la police a appelé les habitants à éviter de se déplacer et la société d'autoroutes Highways England a demandé aux automobilistes de s'équiper de pelles, de couvertures, d'eau et de nourriture avant d'effectuer leurs trajets. La compagnie d'assurance Automobile Association (AA) a indiqué avoir reçu plus de 1.687 appels faisant état de pannes avant 10h heures du matin (11h en France). Une autre compagnie, la RAC, s'attend à "une panne toutes les 10 secondes" ce vendredi.

Le pays a connu l'une des nuits les plus froides de l'année. Les températures sont descendues jusqu'à moins 12,3 degrés à Loch Glascarnoch, dans les Highlands écossaises. Ce dernier épisode de perturbations météorologiques survient alors que des chutes de neige avaient déjà été observées à plusieurs reprises ce mois-ci au Royaume-Uni.