La nageuse gaffeuse boudée par Jaguar

  • A
  • A
La nageuse gaffeuse boudée par Jaguar
@ YOUTUBE
Partagez sur :

La marque a mis fin au sponsoring de la nageuse Stephanie Rice après des propos tenus sur Twitter.

Stephanie Rice boit la tasse. L'Australienne, triple championne olympique de natation, vient de voir son contrat avec le constructeur automobile Jaguar interrompu. Une décision prise par la marque britannique après que la nageuse a publié sur le site de micro-blogging twitter des propos homophobes.

La jeune femme de 22 ans a écrit, à propos des joueurs de rugby sud-africains, battus au tournoi des Tri Nations par les Australiens: "suck on that faggots" ( "que ces pédés aillent se faire enc... "). Des propos qui ont aussitôt provoqué un tollé sur Internet. Les internautes ont été nombreux à re-twitter ses propos, accompagnés de commentaires du style : "mieux vaut tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler" ou encore "ne jamais twitter quand on est en colère".

La jeune femme, qui n’a pas mesuré l’impact de ses propos, s’est excusée publiquement. "Tout le monde à le droit d’être traité avec dignité. J’ai outrepassé les limites de la décence. Et pour cela je suis profondément désolée", a-t-elle déclaré, la voix tremblante, sur la chaîne Ten news.

"Je veux que les gens sachent à quel point je suis désolée", a-t-elle conclu en larmes :

Mais ses excuses ne semblent pas avoir été suffisantes pour que Jaguar revienne sur sa décision. "Nous ne voulons pas associer notre marque avec cela", a expliqué froidement le porte-parole du constructeur automobile.