La météo continue à clouer au sol la navette Endeavour

  • A
  • A
La météo continue à clouer au sol la navette Endeavour
Partagez sur :

Lundi soir, pour la troisième fois consécutive, la Nasa a dû renoncer à une nouvelle tentative de lancement de la navette.

La météo joue avec les nerfs de la Nasa qui a été forcée lundi soir pour la troisième fois depuis samedi de renoncer au lancement de la navette Endeavour vers la Station spatiale internationale (ISS), désormais prévu mercredi.

Il s'agit aussi du cinquième report en un mois. Les 13 et 17 juin, les responsables de la mission avaient annulé le décollage d'Endeavour avec sept astronautes à bord en raison d'une fuite d'hydrogène. "De nouveau, la navette et l'équipe de lancement étaient prêts mais la météo n'a pas coopéré, avec un orage et des éclairs dans un rayon de moins de 20 milles marins (36 km)" ce qui interdit un tir, a déclaré le directeur du lancement, Pete Nicklolenko en s'adressant au commandant de bord, Mark Polansky. "Nous comprenons, c'est la nature de cette activité", lui a répondu ce dernier.

La prochaine tentative de lancement aura lieu mercredi soir avec peut-être une autre possibilité, jeudi, qui serait la limite ultime sans interférer avec le lancement le 24 juillet vers l'ISS du vaisseau russe de ravitaillement Progress, a indiqué Mike Moses, directeur de l'équipe des responsables de la mission (MMT) lundi soir.

Le vol d'Endeavour pour une mission de 16 jours a pour principal objectif de livrer à l'ISS le dernier élément du laboratoire japonais Kibo, une plate-forme de 1,9 tonne qui servira à effectuer des expérimentations dans le vide.