La mannequin Emily Ratajkowski défend Melania Trump, traitée de "p***"

  • A
  • A
La mannequin Emily Ratajkowski défend Melania Trump, traitée de "p***"
Melania Trump a été insultée de "prostituée" par un journaliste du NY Times, selon Emily Ratajkowski.@ MANDEL NGAN / AFP
Partagez sur :

Melania Trump a été traitée de "prostituée" par un journaliste du New York Times dimanche soir lors de la Fashion Week, poussant la mannequin Emily Ratajkowski à prendre sa défense.

Un journaliste du célèbre New York Times a insulté la Première dame américaine en la traitant de "p***", ce qui n'a pas manqué de soulever la colère d'Emily Ratajkowski. La mannequin britannique, très suivie sur les réseaux sociaux, a pris la défense de Melania Trump sur Twitter lundi, choquée par les propos sexistes du journaliste du New York Times, a relevé La Parisienne. "J'étais assise à côté d'un journaliste du NYT hier soir, qui m'a dit : 'Melania est une prostituée'", a indiqué Emily Ratajkowski sur Twitter lundi, présente à la Fashion Week de New York dimanche soir.



Du "slut shaming". Emily Ratajkowski, fervente militante de Bernie Sanders pendant les primaires démocrates, a dénoncé du "slut shaming", soit "l’humiliation des salopes" en français : "Quelles que soient vos opinions politiques, il est essentiel d'appeler cela par son nom : du "slut shaming". Je me fiche de ses photos nues ou de ses histoires sexuelles, et tout le monde devrait en faire autant. Les attaques sur le genre sont de dégoûtantes conneries sexistes", a twitté la mannequin de 25 ans.





Les remerciements de la First Lady.La Première dame n'a pas manqué de remercier la mannequin en retour : "Applaudissements pour toutes les femmes du monde qui s'expriment, se lèvent et soutiennent d'autres femmes", a écrit Melania Trump sur Twitter. De son côté, le New York Times a réprimandé son journaliste, dont l'identité n'a pas été révélée, qualifiant ces propos de "totalement inappropriés", rapporte Politico