La maison d'enfance de Trump aux enchères, pour capitaliser sur l'élection

  • A
  • A
La maison d'enfance de Trump aux enchères, pour capitaliser sur l'élection
Construite en 1940, la maison comprend cinq chambres, quatre salles de bain et un cabinet de toilette.@ AFP
Partagez sur :

Selon les organisateurs de la vente aux enchères, le prix de la bâtisse pourrait atteindre au moins le triple de son estimation avant l'élection. 

La maison d'enfance de Donald Trump, située dans le district du Queens à New York, a été mise aux enchères et son prix pourrait atteindre, selon les organisateurs, au moins le triple de son estimation avant l'élection présidentielle.

Certificat de naissance. La résidence, située dans le quartier plutôt cossu de Jamaica Estates, dans la partie est du Queens, a été habitée par le président élu durant les quatre premières années de sa vie. L'adresse figure sur son certificat de naissance. Il a ensuite déménagé dans une autre maison, plus grande, que son père, Fred Trump, avait fait bâtir non loin de là. 

Plusieurs propriétaires successifs. Les enchères peuvent être adressées à Paramount Realty USA, qui organise la vente, jusqu'au 17 janvier, à 16 heures locales (www.prusa.com). Le bien devait initialement être mis aux enchères mi-octobre, mais les propriétaires ont finalement choisi de le retirer du marché, dans l'attente du résultat du scrutin présidentiel. En instance de divorce, ils ont ensuite décidé, à la surprise générale, de vendre la maison à un acheteur anonyme qui s'était manifesté. C'est ce nouveau propriétaire qui a décidé de remettre la demeure aux enchères. Le principal responsable de Paramount Realty USA, Misha Haghani, a assuré que le prix de vente évoqué par la presse américaine, soit 1,25 million de dollars (1,20 million d'euros), n'était pas le bon, sans plus de précision.

Entre trois et cinq millions de dollars. La propriété avait été mise en vente pour 1,65 million de dollars (1,58 million d'euros) durant l'été, puis son prix ramené à 1,2 million de dollars (1,15 million d'euros), avant qu'il ne soit décidé de la mettre aux enchères, en octobre. Misha Haghani estime que le prix pourrait atteindre, à l'issue de l'enchère, au moins trois fois cette dernière estimation, soit entre trois et cinq millions de dollars environ (entre 2,9 et 4,8 millions d'euros). "C'est un bien unique, avec une histoire très connue et un lien avec le président élu, ce qui est très rare", a fait valoir le responsable.

L'extérieur de la maison d'un étage est un mélange d'imitation du style britannique Tudor, à colombages, et de briques rouges. Construite en 1940, cette maison comprend cinq chambres, quatre salles de bain et un cabinet de toilette.