La Maison-Blanche "au courant" d'un tir de missile par les Iraniens

  • A
  • A
La Maison-Blanche "au courant" d'un tir de missile par les Iraniens
Pour les États-Unis, la Grande-Bretagne, la France et l'Allemagne, les essais de missiles iraniens susceptibles d'être coiffés d'ogives nucléaires violent la résolution 2231 du Conseil de sécurité de l'Onu. Image d'illustration@ STRINGER / SEPAH NEWS / AFP
Partagez sur :

L'Iran a procédé dimanche au tir d'un missile balistique qui a explosé après avoir parcouru un millier de kilomètres, a annoncé le porte-parole de l’exécutif américain, lundi.

La Maison-Blanche a affirmé lundi être "au courant" d'un tir de missile balistique par l'Iran, sans donner d'autres précisions ou se prononcer sur une éventuelle réponse. "Nous sommes au courant du fait que l'Iran a tiré ce missile. Nous examinons la nature exacte (de ce tir)", a déclaré Sean Spicer, porte-parole de l'exécutif américain, interrogé sur des informations de la chaîne Fox News.

Netanyahu dénonce le tir et en parlera avec Trump. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a tenu à dénoncé ce tir de missile balistique, en affirmant qu'il évoquerait cette question avec le président américain Donald Trump lors de leur entretien prévu le 15 février à Washington.

Violation d'une résolution de l'ONU. Premier tir depuis Le tir du missile de moyenne portée, qui a parcouru près de 1.000 kilomètres avant d'exploser, a été effectué sur un site de Semnan, à quelque 225 km à l'est de Téhéran, toujours selon Fox. Il pourrait s'agir, explique la chaîne américaine, d'une violation de la résolution 2231 des Nations unies qui interdit à la République islamique de mener ce genre de test. Celle-ci avait été adoptée dans la foulée de l'accord historique sur le nucléaire iranien conclu mi-juillet 2015 entre les grandes puissances occidentales et Téhéran. Si le test était avéré, cela serait le deuxième mené par l'Iran depuis juillet dernier, explique Fox.