La Libye annonce la "libération" du bastion djihadiste de Benghazi

  • A
  • A
La Libye annonce la "libération" du bastion djihadiste de Benghazi
@ ABDULLAH DOMA / AFP
Partagez sur :

Benghazi, deuxième plus grande ville de Libye et bastion djihadiste, a été "totalement libérée" par les forces loyales aux autorités libyennes.

Les forces loyales aux autorités libyennes reconnues par la communauté internationale ont pris mardi le contrôle de la zone de Lithi, principal bastion djihadiste de la ville de Benghazi, deuxième ville de Libye, selon un responsable militaire.

Daech en opposition. Benghazi est le théâtre depuis près de deux ans de combats sanglants entre les forces loyalistes et des groupes armés, dont les djihadistes du groupe Etat islamique et d'Ansar Asharia, proche d'Al-Qaïda. "Nous avons totalement libéré la zone de Lithi", a affirmé Fadl al-Hassi, responsable au sein des forces spéciales à Benghazi. La zone de Lithi, située dans le centre de Benghazi, est considérée comme étant l'un des principaux bastions des groupes djihadistes dans cette ville située à 1.000 km de la capitale Tripoli.

Opération "le sang du martyr". Les habitants appellent cette zone de la ville "Kandahar de Benghazi", en référence à la ville afghane connue pour être un bastion des organisations djihadistes. La reprise de Lithi est survenue alors que les forces loyalistes, sous le commandement du général Khalifa Haftar, mènent depuis samedi une opération baptisée "le sang du martyr" qui leur a permis de reprendre plusieurs secteurs et positions militaires à Benghazi.