La justice suédoise maintient le mandat d'arrêt européen contre Julian Assange

  • A
  • A
La justice suédoise maintient le mandat d'arrêt européen contre Julian Assange
Julian Assange est l'objet d'un mandat d'arrêt européen depuis 2010.@ BEN STANSALL / AFP
Partagez sur :

Stockholm estime que le fondateur de Wikileaks, réfugié à l'ambassade équatorienne de Londres, "reste soupçonné de viol".

La justice suédoise a une nouvelle maintenu vendredi le mandat d'arrêt européen émis en 2010 à l'encontre du co-fondateur de WikiLeaks, l'Australien Julian Assange, dans le cadre d'une enquête pour viol.

Il reste "soupçonné de viol". La cour d'Appel de Stockholm "rejette sa demande de levée du mandat d'arrêt", estimant que Julian Assange "reste soupçonné de viol" et qu'"il existe un risque qu'il se soustraie à des poursuites judiciaires ou à une condamnation", précise un communiqué de la juridiction.

Assange dément. Julian Assange récuse fermement les accusations dont il fait l'objet, dénonçant une manœuvre pour l'extrader vers les États-Unis qui veulent le juger pour la diffusion d'informations secrètes.