La Hongrie installe une clôture anti-migrants à sa frontière avec la Croatie

  • A
  • A
La Hongrie installe une clôture anti-migrants à sa frontière avec la Croatie
@ AFP
Partagez sur :

Budapest a lancé la construction d'une clôture anti-migrants de plus, cette fois-ci sur sa frontière avec la Croatie, a-t-on appris vendredi.

La Hongrie continue à s'entourer de barbelés pour empêcher les migrants de passer ses frontières. Après la construction d'une clôture anto-migrants à sa frontière avec la Serbie, Budapest a entamé la pose d'une clôture de barbelés à la frontière croate, pour se protéger des migrants voulant rejoindre l'Europe de l'Ouest.

"Les travaux ont commencé pour construire la fermeture matérielle de la frontière [...] Il semble que nous puissions nous reposer sur personne", a déclaré le Premier ministre hongrois, Viktor Orban, dans un entretien à la radio publique après l'afflux de milliers de migrants en Croatie voisine depuis jeudi. "Six cents soldats sont déjà sur les lieux, 500 vont arriver dans la journée, et plusieurs centaines au cours du week-end. 200 agents de police ont été assignés à la frontière", a-t-il déclaré.

En juin dernier, Budapest avait déjà lancé la construction d'une barrière de grillage et de barbelés longue de 175 km et haute de quatre mètres, le long de la frontière serbo-hongroise.

Une politique répressive pour dissuader les migrants. "La route des Balkans de l'ouest existe toujours. Le fait que la frontière serbo-hongroise soit désormais close n'a pas stoppé les nouvelles arrivées", a indiqué le chef de gouvernement conservateur. Selon la police, 453 migrants, essentiellement syriens et afghans, sont entrés illégalement en Hongrie depuis la Croatie jeudi. Un chiffre beaucoup plus faible que ceux des semaines précédentes, le début de semaine ayant vu la mise en place d'une nouvelle législation répressive envers les migrants.