La Grande-Bretagne ouvre une enquête contre Airbus pour corruption

  • A
  • A
La Grande-Bretagne ouvre une enquête contre Airbus pour corruption
Image d'illustration.@ ERIC CABANIS/AFP
Partagez sur :

L'affaire porte sur l'utilisation par Airbus d'intermédiaires à l'étranger.

La Grande Bretagne a ouvert une enquête contre le groupe européen Airbus portant sur des soupçons de corruption concernant l'utilisation d'intermédiaires, a indiqué l'avionneur dimanche dans un communiqué.

"Soupçons de fraude, pots-de-vin et corruption". L'organe britannique chargé de la lutte contre la corruption, appelé Serious Fraud Office (SFO), "a ouvert une enquête sur des soupçons de fraude, pots-de-vin et corruption dans l'activité de l'aviation civile d'Airbus", a expliqué le groupe dans un communiqué. Ces soupçons portent sur des "irrégularités concernant des consultants tiers", a ajouté Airbus, sans donner plus de précisions. Le groupe européen a souligné qu'il entendait "coopérer avec le SFO".