La Grande Barrière de corail menacée

  • A
  • A
La Grande Barrière de corail menacée
@ REUTERS
Partagez sur :

Les autorités tentent de stabiliser un navire chinois transportant 65.000 tonnes de charbon.

Il risque de sombrer et menace de pollution la grande barrière de corail, un site classé au patrimoine mondial. Le navire Sheng Neng 1 qui transporte 65.000 tonnes de charbon et 950 tonnes de mazout, s’est échoué samedi à Douglas Shoals, à l’est de la station balnéaire de Great Keppel Island, dans des eaux peu profondes.

Selon la Maritime Safety Queensland, du pétrole a été aperçu dimanche à proximité du bateau. La nappe mesurerait environ trois kilomètres sur 100 mètres. "L'un des éléments les plus préoccupants est que le bateau, sous l'effet de la mer, bouge toujours sur le récif corallien, ce qui accentue les dégâts", a expliqué Patrick Quirk, directeur général de l'autorité chargée de la sécurité maritime du Queensland.

Regardez des photos du Sheng Neng 1

Menace écologique

Lundi, les sauveteurs multipliaient leurs efforts pour éviter que le Shen Neng 1 ne se brise et ne déverse plusieurs centaines de tonnes de mazout sur la barrière. Un remorqueur sur place tente de stabiliser le navire, alors que des avions surveillent la progression et l'étendue de la nappe.

L'accident s'est produit tard samedi dans la zone sud du parc marin de la Grande Barrière de corail alors que le bateau était à pleine allure. Selon les premiers éléments recueillis par les autorités australiennes, le moteur principal a été endommagé par le choc, ainsi que le gouvernail.

Renflouer le navire

Le Premier ministre du Queensland, Anna Bligh, a indiqué que des équipes étaient sur place pour étudier la manière de renflouer le Shen Neng 1.

Des enquêtes sont en cours à l'agence australienne de sûreté maritime et au bureau de la sécurité des transports pour déterminer les responsables de cette possible catastrophe écologique. Selon la législation en vigueur, les propriétaires du navire encourent une amende allant jusqu'à 920.000 dollars.