La fausse mort de Chavez sur Twitter

  • A
  • A
La fausse mort de Chavez sur Twitter
Chavez affiche un bon état de santé dans les médias, quelques mois avant l'élection présidentielle.@ REUTERS
Partagez sur :

Un compte se faisant passer pour celui d'un ministre espagnol a annoncé la mort du président Vénézuélien.

"Le ministre cubain de l'Economie vient de m'informer de la mort du président du Venezuela Hugo Chavez cette nuit à La Havane". Ce tweet a engendré une avalanche de réactions sur le réseau social. Et pour cause : il était signé – en apparence – par le ministre des Finances espagnol Cristobal Montoro. 



En réalité, ce compte est un "fake", un faux, comme il en existe des milliers sur la toile pour la plupart des célébrités. Mais celui-ci avait l'air suffisamment crédible pour induire les internautes en erreur, grâce à un nombre de followers relativement élevé et la mention du mot "officiel".

Hugo Chavez opéré

Le fait que le compte n'ait été créé que le 23 février n'a pas mis la puce à l'oreille des centaines de personnes à avoir relayé l'information.

L'état de santé d'Hugo Chavez fait l'objet de nombreuses spéculations. Hospitalisé à Cuba en début de semaine pour une "lésion" dans la zone pelvienne, le président Vénézuélien avait déjà été opéré en juin dernier pour une tumeur maligne, avant de subir plusieurs séances de chimiothérapie.

Depuis, il multiplie les interventions médiatiques pour afficher un bon état de santé, à quelques mois de la prochaine élection présidentielle.