La crise grecque plombe l'euro

  • A
  • A
La crise grecque plombe l'euro
@ REUTERS
Partagez sur :

L'impasse politique en Grèce inquiète les marchés et fait chuter la monnaie européenne.

Les incertitudes concernant l'avenir de la Grèce au sein de la zone euro, non résolues au cours du week-end, ont fait plonger les bourses européennes lundi.

Vers 09h00 GMT (11h00 à Paris), l'euro valait 1,2868 dollar contre 1,2917 dollar vendredi vers 21h00 GMT. Vers 8h30 GMT lundi, la monnaie unique est même tombée à 1,2861 dollar, son niveau le plus faible depuis le 23 janvier.

Le CAC 40 perdait 2,11 % en milieu de matinée à 3067,4 points. L’indice chute ainsi sous son précédent plancher annuel, à 3073 points. La Bourse de Milan a quant à elle ouvert en baisse de plus de 3%, avec la quasi-totalité des valeurs dans le rouge.

Vers une suspension des aides européennes ?

La chute de la monnaie européenne et l'inquiétude des marchés sont provoquées par le blocage politique en Grèce, qui n'a toujours pas de gouvernement plus d'une semaine après la tenue des élections législatives. Les investisseurs craignent dans ce contexte un retard, voire une suspension des aides financières promises à Athènes.

Une crise durable

Sur le plan politique, de nouvelles discussions sont prévues lundi après-midi. Cependant, l'organisation de nouvelles élections législatives en juin apparaît comme l'option la plus probable, au risque de voir durer la crise qui inquiète zone euro et marchés.