La Cour suprême suspend une exécution dans le Missouri

  • A
  • A
La Cour suprême suspend une exécution dans le Missouri
@ REUTERS
Partagez sur :

Le condamné à mort contestait notamment la composition du cocktail létal qui devait lui être injecter.

La Cour suprême américaine a ordonné mercredi la suspension de l'exécution d'un condamné à mort dans l'Etat du Missouri qui contestait notamment la composition du cocktail létal que l'administration pénitentiaire entendait lui injecter.

Herbert Smulls, 56 ans, devait être exécuté peu après sept heures avec une dose de phénobarbital, un barbiturique a effet rapide. La Cour suprême a ordonné la suspension de la procédure sans toutefois motiver sa décision.

sur le même sujet, sujet,

ZOOM - L'agonie d'un condamné à mort fait débat

INFO - La peine de mort sur le déclin aux États-unis