La Corée du Nord arrête et expulse un journaliste de la BBC

  • A
  • A
La Corée du Nord arrête et expulse un journaliste de la BBC
Le journaliste a été expulsé en raison de son travail en amont du congrès du parti.@ KCNA / AFP
Partagez sur :

La BBC a annoncé lundi que la Corée du Nord avait arrêté un journaliste et allait l'expulser.

Un journaliste de la BBC dépêché en Corée du Nord a été arrêté et sera expulsé du pays en raison de son travail en amont du congrès du parti unique au pouvoir, a annoncé lundi le média britannique.

Du "journalisme non objectif". Rupert Wingfield-Hayes a été arrêté en compagnie de deux autres employés de la BBC vendredi et interrogé pendant huit heures, dit la chaîne sur son site Internet. "L'équipe a été conduite à présent à l'aéroport". L'agence Chine Nouvelle, qui dispose d'un bureau à Pyongyang, a rapporté que la Commission nationale pour la paix de la Corée du Nord avait organisé une conférence de presse lundi pour expliquer que le journaliste avait "attaqué le système de la RDPC (République populaire démocratique de Corée)" et fait du "journalisme non objectif".

L'équipe de la BBC s'était rendue à Pyongyang dans les jours précédant l'ouverture du congrès vendredi, accompagnant une délégation de prix Nobel de la paix.