La Corée du Nord a procédé à un tir de missile balistique

  • A
  • A
La Corée du Nord a procédé à un tir de missile balistique
Le type de missile testé n'a pas encore été déterminé. Image d'illustration.@ JUNG Yeon-Je / AFP
Partagez sur :

L'agence de presse Yonhap, citant des sources militaires, précise que le missile a explosé quelques secondes à peine après son lancement samedi matin heure locale.

La Corée du Nord a procédé samedi à un tir de missile balistique depuis une zone située au nord de Pyongyang, a annoncé l'agence de presse sud-coréenne Yonhap, alors que Washington accentue ses pressions pour contrecarrer la "menace nucléaire" nord-coréenne.

Le test semble avoir échoué. "La Corée du nord a tiré un missile non identifié depuis un site situé près de Bukchang à Pyeongannam-do, tôt ce matin", a déclaré Yohnap, citant un communiqué de l'armée sud-coréenne, précisant que le test semble avoir échoué. L'agence de presse Yonhap, citant des sources militaires, précise que le missile a explosé quelques secondes à peine après son lancement samedi matin heure locale depuis la zone de Bukchang, au nord-est de Pyongyang. Le type de missile testé n'a pas encore été déterminé. De source gouvernementale américaine, on fait également état d'indications préliminaires établissant que cet essai a échoué.

La situation déjà à "un seuil critique". Ce nouvel essai nord-coréen, qui défie les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies, survient alors que la situation est déjà à "un seuil critique", selon les termes employés vendredi à l'Onu par le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi. Le président Donald Trump, dans une interview accordée à Reuters jeudi, a estimé qu'un conflit majeur avec la Corée du Nord était du domaine du possible mais a souligné qu'il entendait, avec l'aide de la Chine, alliée et voisine de Pyongyang, privilégier l'approche diplomatique.