La compagnie aérienne confond les vols et lui présente un enfant... qui n'est pas son fils

  • A
  • A
La compagnie aérienne confond les vols et lui présente un enfant... qui n'est pas son fils
A l'aéroport John F. Kennedy de New York, c'est un autre enfant qui a été présenté à la mère de famille.@ (image d'illustration) AFP.
Partagez sur :

La mère de famille a décidé de poursuivre la compagnie aérienne en justice.

Elle devait retrouver son fils à New York, mais à la place, c'est un autre petit garçon qui lui a été présenté. D'après le site de FoxNews, Maribel Martinez, une mère de famille, poursuit la compagnie JetBlue Airways qui a confondu les deux enfants et interverti les vols... Andy, le fils de Maribel, a ainsi atterrit à Boston, à 300 km de New York.

"L'horreur, le choc mental et le traumatisme psychologique". La mère de famille poursuit la compagnie pour la "grande détresse émotionnelle, la peur extrême, l'horreur, le choc mental, l'angoisse et les traumatismes psychologiques", quand elle n'a pas retrouvé son fils à l'aéroport John F. Kennedy, le 17 août dernier. Son fils avait été placé à tort sur un vol à destination de Boston, et les employés de JetBlues Airways l'ont conduit à une femme qu'il n'avait jamais vu, lui disant qu'elle était sa mère. Pendant ce temps, l'autre petit garçon, censé être dans le vol pour Boston, était présenté à Maribel Martinez.

Trois heures pour retrouver le bon petit garçon. Il a fallu trois heures à la compagnie pour retrouver le petit Andy et lui permettre d'échanger au téléphone avec sa mère. Les deux petits garçons étaient tous les deux passés par l'aéroport de Cibao en République dominicaine. Le montant des dommages réclamés par la mère de famille n'est pas connue mais son avocate a précisé vouloir en profiter pour mettre en lumière les pratiques de JetBlue Airways afin d'empêcher qu'une telle confusion ne se reproduise.

La direction de la compagnie aérienne n'a fait aucun commentaire.