La coalition nationale syrienne a élu son nouveau chef

  • A
  • A
La coalition nationale syrienne a élu son nouveau chef
L'opposant au régime syrien Riad Seif a été élu samedi à la tête du CNS.
Partagez sur :

La principale formation d'opposition au régime de Bachar el-Assad a élu Riad Seif, 70 ans, à sa tête.

La coalition nationale syrienne (CNS), principale formation de l'opposition en exil, a élu samedi le dissident Riad Seif à sa tête, a annoncé son organe de presse. Agé de 70 ans, Riad Seif a obtenu 58 voix des 102 membres de cette coalition basée à Istanbul, battant son concurrent Khaled Khoja. Il remplace ainsi le chef actuel Anas al-Abdeh, élu en mars 2016.

Emprisonné huit ans. Né à Damas dans une famille modeste, Riad Seif a commencé à travailler dans une usine de textile à l'âge de 12 ans, avant d'ouvrir son propre atelier. Parlementaire sous le président syrien Bachar el-Assad et son père Hafez, il est l'un des rares législateurs à avoir ouvertement critiqué le régime et ses politiques économiques. Au total, il a passé huit ans en prison pour avoir organisé des tables rondes hebdomadaires sur les droits de l'Homme chez lui dans les années 2000.

Il quitte la Syrie en 2012. Il quitte la Syrie en juin 2012 et devient vice-président de la CNS lors de sa création quelques mois plus tard. Les membres de la coalition nationale ont également élu Abdoulrahmane Moustafa et Salwa Ktaw en tant que vice-présidents. La guerre en Syrie a débuté en mars 2011 avec la répression sanglante de manifestations pacifiques contre le gouvernement. Elle a fait plus de 320.000 morts.