LA CIA reconnaît l’existence de la Zone 51

  • A
  • A
LA CIA  reconnaît l’existence de la Zone 51
@ REUTERS
Partagez sur :

Réputée pour abriter des recherches ultra-secrètes sur des extraterresters, la base militaire servait en fait à l'espionnage.

C’est un rectangle d’à peu près 15 km2 qui a nourri nombre de fantasmes depuis des décennies. La Zone 51, réputée pour être l’endroit où les autorités américaines étudient les extraterrestres, existe bel et bien, mais est loin de son mythe, rapporte vendredi CNN, citée par francetvinfo.fr. La chaîne américaine s’appuie sur des documents révélés par la CIA, qui montrent que la base militaire située en plein Nevada servait plutôt à expérimenter des systèmes chargés d’espionner l’Union soviétique.