La Chine commémore le massacre de Nankin

  • A
  • A
La Chine commémore le massacre de Nankin
@ AFP
Partagez sur :

La Chine a commémoré officiellement dimanche le massacre de Nankin, une vague d'atrocités commises dans cette ville par l'armée impériale japonaise en 1937.

Des centaines de personnes se sont réunies dimanche lors d'une cérémonie au Mémorial du massacre de Nankin en Chine. En 1937, l'armée japonaise avait, selon les autorités chinoises, fait quelque 300.000 victimes dans la ville. Un 

Rejeter la "haine". "Si nous condamnons la sauvagerie de l'invasion (japonaise), ce n'est pas pour perpétuer la haine (...) mais pour créer, main dans la main, un avenir radieux et pacifique", a déclaré Li Jianguo, vice-président du comité permanent de l'Assemblée nationale populaire, la chambre d'enregistrement législative chinoise. A cette occasion, les automobilistes ont été invités à stopper leur véhicule et à klaxonner pendant une minute en signe de respect. Une cérémonie bouddhiste en présence de moines chinois et japonais, ainsi qu'une veillée aux chandelles, étaient également prévues.


La Journée de commémoration du massacre de Nankin a été instituée l'an dernier après une décision de l'APN et la première cérémonie en 2014 s'était déroulée en grande pompe, en présence notamment du président chinois Xi Jinping, qui avait condamné "ceux qui essaient de nier le massacre". La prise de Nankin, alors capitale de la République de Chine, avait donné lieu en décembre 1937 à une vague de meurtres, viols et pillages par les troupes japonaises.