La campagne pour les européennes démarre fort sur Internet

  • A
  • A
La campagne pour les européennes démarre fort sur Internet
Partagez sur :

Sur le Net, petits et grands partis débutent leur campagne pour les européennes. Clip pastiche de la guerre des étoiles ou jeux vidéo anti-OGM tentent de séduire les jeunes dont l’abstention est en progression constante depuis 1979.

La campagne pour les européennes a débuté sur le Net. Six semaines avant le scrutin, les partis de toute taille investissent la Toile dans le but non caché de séduire les jeunes. Facebook, Youtube, Twitter et autres blogs sont utilisés pour relayer les messages.

Le favori de ces élections, le Parti populaire européen (PPE, conservateurs), a lancé une "Dialogue TV" et un concours de films d'une minute sur l'environnement sur son site. Son grand rival, le Parti socialiste européen a également son sitecentré sur un manifeste présenté sous forme de cube. L'Alliance des Démocrates et Libéraux pour l'Europe (ALDE, centre), troisième force du Parlement, met en avant sur www.voteliberal2009.eudes vidéos pédagogiques et un clip très rythmé.

Les petits partis ne sont pas en reste. Le site des Verts a sa chanson, et sa mouture française des jeux vidéos contre la malbouffe et les OGM. Le mouvement eurosceptique Libertas se targue de présenter des candidats dans tous les pays en utilisant systématiquement Facebook et Twitter. "On essaie de créer un mouvement populaire européen et le moyen le plus simple et le plus démocratique de le faire c'est via internet", explique une porte-parole, Anita Kelly.

En investissant le Net, les grands partis doivent revoir leur message s'ils veulent être remarqués par les internautes. Pour être vu sur la Toile, tous ont compris qu'il fallait générer du "buzz".