La "bombe" de Trump, un pétard mouillé

  • A
  • A
La "bombe" de Trump, un pétard mouillé
Le milliardaire Donald Trump veut que Barack Obama rende publics ses bulletins scolaires.@ REUTERS
Partagez sur :

Le milliardaire avait promis une révélation sur Barack Obama. Il a fait un véritable flop.

Depuis plusieurs jours, il alimentait le buzz avec sa promesse d’une annonce "énorme" sur Barack Obama. Le milliardaire américain Donald Trump, fervent républicain, a fini par dévoiler sa "bombe" mercredi : il propose de verser 5 millions de dollars à une association si le président démocrate accepte de rendre publics les bulletins des universités qu’il a fréquentées, ainsi que son passeport.

"Le président Obama est le président le moins transparent dans l’histoire de ce pays", attaque le milliardaire dans une vidéo au ton dramatique. "Si Barack Obama accepte de fournir tous ses bulletins universitaires […] ainsi que les documents ayant permis d’établir son passeport, je donnerais à une association de son choix un chèque d’un montant de 5 millions de dollars", a-t-il lancé.

Le "deal" de Donald Trump en vidéo :





Une promesse de don sous forme d’ultimatum

romney, trump

© REUTERS

L’ultimatum est précis : Donald Trump, soutien de Mitt Romney, donne donc à Barack Obama jusqu’au 31 octobre, à 5 heures de l’après-midi pour accepter sa proposition. Le magnat de l’immobilier n’en est pas à son coup d’essai : particulièrement obsédé par les origines du président, il l’avait forcé à rendre public son acte de naissance en avril 2011, au risque d'embarrasser son propre camp.

>> A lire aussi : Obama sort son extrait de naissance

Mais cette fois, la "bombe" de Trump ressemble plus à un pétard mouillé, ce que n’ont pas manqué de souligner les internautes américains. Le milliardaire est devenu en un clin d’œil la risée du web et les twittos rivalisaient d’imagination pour railler son initiative. Même John Podhoretz, du magazine conservateur Commentary, se dit prêt à dévoiler ses bulletins scolaires et son passeport à Donald Trump si celui-ci offre une contribution de 5 millions de dollars à son magazine.

"Quel crétin"

@davidfrum, lui, voit clair dans le "plan de génie" de Donald Trump : "forcer Obama à dévoiler ses bulletins scolaires. Puis le traiter d’’élitiste’ car il n’avait que des A" (la meilleure note possible aux Etats-Unis, ndlr). "Quel crétin", comment, laconique, le journaliste @SimonNRicketts. "DERNIERE MINUTE : Donald Trump demande à savoir dans quelle fac de médecine a étudié Dr. Dre", ironise un autre internaute.

Andy Cohen, présentateur de télévision, donne de son côté à Donald Trump "jusqu’à 5 heures pour faire quelque chose avec ses cheveux". Mais c’est peut-être @johnennis qui résume le mieux la situation : "Pour résumer ce qu’a dit Trump : je suis prêt à payer 5 millions de dollars pour attirer l’attention".