L'Ukraine se prépare à une coupure du gaz russe

  • A
  • A
L'Ukraine se prépare à une coupure du gaz russe
@ REUTERS
Partagez sur :

ÉNERGIE - La Russie a rejeté la proposition de l'Ukraine sur le prix du gaz. Les vannes pourraient être coupées dès lundi.

Il va falloir se préparer. Le Premier ministre ukrainien a demandé vendredi au gouvernement de se préparer à la coupure du gaz russe lundi, date limite fixée par le géant russe Gazprom pour le paiement de la dette accumulée par l'Ukraine.

Revoir les tarifs de transport du gaz russe. "J'ai chargé les ministères concernés de se préparer à la coupure dès lundi du gaz fourni par la Russie", a écrit le Premier ministre sur son compte Twitter alors que les négociations menées à Bruxelles se sont soldées cette semaine par un échec. Arseni Iatseniouk a ordonné aux entreprises du secteur de l'énergie de se préparer à des coupures.

Le Premier ministre ukrainien a également ordonné à l'autorité nationale de régulation de revoir les tarifs de transport du gaz russe en transit via l'Ukraine. La Russie fait transiter par l'Ukraine environ la moitié de ses exportations vers l'Europe, selon un communiqué du gouvernement publié vendredi.

De son côté, le président russe Vladimir Poutine a fait dire vendredi par son porte-parole que la Russie n'avait pas reçu de réponse "appropriée" de la part de l'Ukraine à ses propositions dans le cadre des discussions entre les deux pays sur le prix du gaz livré par Moscou, a annoncé l'agence Interfax. La Russie a proposé à l'Ukraine une ristourne de 100 dollars par 1.000 mètres cubes de gaz, soit un prix abaissé à 385 dollars.

De son côté, l'Ukraine s'est dit prête à un compromis sur la base d'un prix de 326 dollars. Moscou a donné à l'Ukraine jusqu'à lundi 16 juin pour s'acquitter d'une partie de sa dette gazière sous peine de se voir couper l'approvisionnement. 

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

RESPIREZ - "Une nouvelle atmosphère" entre Kiev et Moscou

DÉFI - Ces (gros) dossiers qui attendent Porochenko

LA RENCONTRE - Un cessez-le-feu discuté "dans les prochains jours"

REPORTAGE - A Donetsk, "c'est le chaos"

UKRAINE - Un hélicoptère de l'armée abattu