L'UE condamne les propos d'Ahmadinejad

  • A
  • A
Partagez sur :

La chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, a vivement condamné samedi les déclarations "haineuses" des dirigeants iraniens sur Israël et les a appelés à ne pas attiser les tensions. "La Haute représentante condamne vivement les remarques scandaleuses et haineuses menaçant l'existence d'Israël, proférées par le guide suprême et le président de la république islamique d'Iran", affirme-t-elle.

"Le droit d'Israël à exister ne doit pas être remis en question", insiste-t-elle dans un bref communiqué, avant d'appeler les dirigeants iraniens à ne pas favoriser une escalade des tensions.

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a affirmé vendredi que la "tumeur cancéreuse" d'Israël allait bientôt disparaître. Mercredi, le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, avait déjà affirmé qu'Israël, "excroissance sioniste artificielle", allait disparaître.