L'otage Pierre Camatte est libre

  • A
  • A
L'otage Pierre Camatte est libre
Partagez sur :

L'information a été confirmée par l'Elysée. Le Français était retenu par des membres d'Al-Qaïda.

Pierre Camatte a été libéré mardi par les membres d'Al-Qaïda qui le séquestrait depuis le mois de novembre dernier, au Mali. L'information, donnée d'abord par l'un des principaux négociateurs maliens sous couvert de l'anonymat, a été confirmée peu après par l'Elysée.

"Il se porte bien, c'est le plus important", avait déclaré la source malienne. "Le Président de la République se réjouit de la libération de notre compatriote Pierre Camatte (...) Il s'associe à la joie de la famille", précise le communiqué officiel français. "On a passé trois mois difficiles, mais on avait confiance. On attend juste de le retrouver", a réagi Jacky Camatte, le frère de l'otage.

Al-Qaïda au Maghreb islamique, la branche maghrébine de l'organisation terroriste, réclamait en échange de Pierre Camatte la remise en liberté de ses combattants. Or, dimanche soir, les autorités maliennes ont relâché quatre islamistes - deux Algériens, un Burkinabè et un Mauritanien - qui ont été acheminés vers le nord du Mali. Depuis, à Paris, l'optimisme prévalait. Bernard Kouchner, le ministre français des Affaires étrangères, avait également fait pression sur le Mali.

"Un énorme soulagement"

Pierre Camatte, 61 ans, est le président de "L'Association Gérardmer (est de la France) - Tidarmene (nord de Ménaka, au Mali)". Sa libération "est un énorme soulagement pour nous autres", a confié sur Europe 1 Jean-Paul Lambert, le maire de Gérardmer, la ville de Pierre Camatte. "C’est un type auquel on tient beaucoup parce qu’on sait ce qu’il a fait là-bas, tout le bien qu’il a fait pour les populations touaregs", a-t-il ajouté.

Pierre Camatte aurait été libéré dans le grand nord du Mali. Il est "actuellement en route vers Bamako", a précisé mardi soir Bernard Kouchner. La date de son retour en France n'est pas encore connue.