L'ONU cache les sexes d'hommes pour l'Iran

  • A
  • A
L'ONU cache les sexes d'hommes pour l'Iran
C'est à l'entrée de la salle du Conseil que la sculpture a été cachée par l'ONU.@ Maxppp
Partagez sur :

L'ONU a caché une sculpture aux formes bien mises en valeur à l'entrée de la salle où les discussions avec les Iraniens vont se dérouler.

Un bas-relief représentant un homme nu allongé, le sexe en évidence, à l'entrée de la Salle du Conseil du Palais des Nations à Genève a été masqué par un grand écran blanc, la veille de l'ouverture mardi des négociations UE/Iran sur le nucléaire. La Tribune de Genève, qui a révélé l'information, a également indiqué que l'écran avait été installé il y a plusieurs jours.La tenture cache un bas-relief en marbre d'Ashburton, oeuvre du sculpteur Britannique Eric Gill. Intitulée La Création de l'Homme, l'oeuvre a été inspirée en partie par la fresque de Michel-Ange "La création d'Adam".Censure politique. Selon le quotidien suisse, les consultations entre l'ONU et l'Iran vont se dérouler dans les salon privés qui donnent sur la Création de l'Homme, et il n'est pas question de "choquer" les hôtes iraniens. Interrogé, le service de presse de l'ONU a répondu avoir respecté les demandes du pays hôte, en l’occurrence la Suisse. Selon une porte-parole du ministère suisse des affaires étrangères, l'écran avait été posé pour un "fonds neutre" derrière les participants au moment des photos, et que ce fonds servait notamment à masquer des portes de la Salle du Conseil.