L'ombre d’un tueur en série plane sur la Belgique

  • A
  • A
L'ombre d’un tueur en série plane sur la Belgique
Partagez sur :

Ronald Janssen a déjà reconnu trois meurtres et des vérifications sont en cours pour sept autres.

Ronald Janssen est-il un nouveau Marc Dutroux ? La question fait les gros titres de la presse belge depuis le début de la semaine. Cet enseignant de 38 ans, arrêté pour un double meurtre en janvier, a reconnu un troisième crime et multiplie depuis les confidences sur d’autres assassinats et viols. De larges investigations ont été lancées et plusieurs dossiers rouverts.

Tout a débuté le 5 janvier dernier avec l’inculpation de Ronald Janssen pour le double assassinat de Shana Appeltans, sa voisine, et de son fiancé Kevin Paulus, avec qui les relations étaient tendues. Leurs corps avaient été retrouvés dans la nuit du 1er au 2 janvier, criblés de balles, dans une voiture en flammes.

Face aux enquêteurs, Ronald Janssen a reconnu ensuite avoir tué Annick Van Uytsel, en 2007. Le meurtre de cette jeune femme de 18 ans, retrouvée morte dans un canal, était jusque là resté inexpliqué, lui valant la qualification de "crime parfait". Ronald Janssen, qui avait été cité dans ce dossier par un témoin, l’aurait choisie "au hasard" alors qu’il roulait en voiture à la recherche d'une proie.

En apparence, Ronald Janssen, professeur de dessin industriel, était pourtant un homme sans histoires. Les médias belges ont retrouvé de nombreuses vidéos le montrant, entouré de ses amis, comme ici dans ce sujet de RTL Info :

Malgré le caractère décousu des confessions de Ronald Janssen, les enquêteurs belges ont commencé à procéder à des vérifications, notamment dans sept dossiers de meurtres. Des appels à témoins ont été diffusés. Les investigations ont aussi été élargies aux Pays-Bas, où Ronald Janssen a vécu, rappelle 7sur7.