L'Iran comparée à "l'Allemagne d'Hitler" par un ministre israélien

  • A
  • A
L'Iran comparée à "l'Allemagne d'Hitler" par un ministre israélien
Partagez sur :

"Ce que l'Iran essaie de faire maintenant n'est pas du tout éloigné de ce qu'Hitler avait fait avec le peuple juif", a déclaré, mardi, un vice-premier ministre d'Israël en réaction au propos de Mahmoud Ahmadinejad.

Silvan Shalom, vice-premier ministre d'Israël, a comparé l'Iran à l'Allemagne d'Adolf Hitler, mardi sur le site de l'ancien camp nazi d'Auschwitz-Birkenau, en Pologne.

"Ce que l'Iran essaie de faire maintenant n'est pas du tout éloigné de ce que Hitler avait fait avec le peuple juif il y a 65 ans", a déclaré Silvan Shalom, à l'entrée du camp d'Auschwitz où devait débuter une Marche des Vivants annuelle en hommage aux victimes de l'Holocauste.

"Israël ne pourra jamais accepter l'idée de voir l'Iran se doter d'une bombe nucléaire, puisque nous entendons le président iranien et les autres leaders dire qu'Israël n'a pas le droit d'exister, qu'il doit disparaître des cartes, et qu'ils vont tout faire pour détruire Israël", a martelé Silvan Shalom.

Le vice-premier ministre d'Israël réagissait à une diatribe anti-israélienne de Mahmoud Ahmadinejad à Genève. Le président iranien a qualifié Israël de "gouvernement raciste". Des propos qui ont provoqué un tollé en Europe.