L'iPhone 4S a du mal avec l'écossais

  • A
  • A
L'iPhone 4S a du mal avec l'écossais
Les bourdes et les blagues dup programme de reconnaissance vocale de l'iPhone 4S font les délices des internautes.@ REUTERS
Partagez sur :

VIDEO - Le programme de reconnaissance vocale de l'iPhone 4S ne comprend pas l'accent écossais.

L'accent écossais est un cauchemar pour ceux qui apprennent l'anglais. Il l'est également pour Siri, le logiciel de reconnaissance vocale de l'iPhone 4S, principale innovation du dernier-né d'Apple, mis en vente il y a quelques semaines : il n'arrive pas à comprendre les Ecossais qui lui parlent.

Une vidéo circulant sur le web montre un jeune homme à l'accent (il est vrai) prononcé qui tente de se faire comprendre de son iPhone. "Créer un pense-bête", demande-t-il à son téléphone, qui ne comprend pas. Hilare, il retente l'expérience plusieurs fois, sans succès.

Siri peine avec l'accent écossais :

Un test dans les rues d'Aberdeen

Pour vérifier l'information, un journaliste de la BBC s'est rendu à Aberdeen, au nord-est de l'Ecosse, pour faire un test. Il a demandé à des passants de prononcer des phrases simples devant le micro de l'appareil. L'iPhone 4S s'est avéré incapable de comprendre jusqu'à la phrase "où suis-je  ?".

Apple affirme pourtant que son téléphone est capable de comprendre l'anglais britannique, tout comme celui des Etats-Unis ou d'Australie, selon le Daily Mail. "Puisque chaque langue a ses propres accents et dialectes, la précision sera meilleure pour ceux dont c'est la langue maternelle", se contente de préciser Apple.

Siri, qui est également censé comprendre l'allemand et le français, est, grâce à ses bourdes et ses blagues, en passe de devenir la nouvelle coqueluche du web : outre ses gaffes avec les Ecossais, les internautes s'amusent à recenser les meilleures répliques du logiciel. Pragmatique, à la question "Où puis-je dissimuler un corps ?", Siri conseille par exemple de trouver des marais ou une décharge.