L'inventeur du kebab est mort

  • A
  • A
L'inventeur du kebab est mort
Kadir Nurman, Allemand né Turc il y a 80 ans, est mort à Berlin, laissant derrière lui une invention de renommée mondiale : le "doner kébab".@ MaxPPP
Partagez sur :

Kadir Nurman, allemand d'origine turque, est mort samedi à l'âge de 80 ans.

Le décès. Il a pu faire le bonheur des fêtards affamés du samedi soir comme des petits amateurs de cuisines orientales. Kadir Nurman, Allemand né Turc il y a 80 ans, est mort à Berlin, laissant derrière lui une invention de renommée mondiale : le "doner kébab", rapporte la BBC samedi. Une "œuvre" qui lui a officiellement été attribuée en 2011, par l'Association des fabricants turcs de kebab.

L'idée. Kadir Nurman arrive en Allemagne en 1960. Et 12 ans plus tard, il installe son premier pain de viande grillant autour d'une broche, dans un restaurant de Berlin Ouest. L'idée : attirer, par sa cuisine rapide et peu onéreuse, les citadins pressés, à l'image d'un vrai fast food à la sauce turque.

Le succès. Une stratégie qui s’avérera efficace puisque l'on dénombre aujourd'hui, selon la BBC, pas moins de 16 000 kebabs installés rien qu'en Allemagne. N'ayant jamais déposé de brevet, Kadir Nurman ne récoltera toutefois jamais les fruits de sa découverte.