L'inventeur de la kalachnikov passe l'arme à gauche

  • A
  • A
L'inventeur de la kalachnikov passe l'arme à gauche
@ Reuters
Partagez sur :

Mikhaïl Kalachnikov est décédé à l'âge de 94 ans. Son arme a été produite à quelque 100 millions d'exemplaires. 

Mikhaïl Kalachnikov, l'inventeur du fusil d'assaut soviétique AK-47, vendu à des millions d'exemplaires dans le monde, est mort lundi à l'âge de 94 ans, ont annoncé des sources concordantes.

Mikhaïl Kalachnikov avait été hospitalisé à de nombreuses reprises ces derniers mois. En novembre, il avait été placé en réanimation dans une clinique d'Ijevsk (capitale de l'Oudmourtie, 1.300 km à l'est de Moscou) après un malaise.

Il avait arrêté de travailler en 2012 en raison de problèmes de santé, notamment cardiaques. Mikhaïl Kalachnikov a commencé à mettre au point en 1947 le fusil d'assaut baptisé AK-47, tandis qu'il se remettait d'une blessure reçue pendant la Deuxième guerre mondiale.

L'arme a par la suite été déclinée en de multiples modèles vendus à des millions d'exemplaires dans le monde. La célèbre arme automatique est produite par l'ex-usine d'Ijmach, dans la ville d'Ijevsk.

La société est toujours l'un des principaux producteurs d'armes à feu russes. Mikhaïl Kalachnikov -un des Russes les plus connus du monde et parmi les personnes les plus décorées par son pays- n'a jamais touché d'argent sur la vente des millions de fusils portant son nom, utilisés par les armées de plus de 80 pays.