L'explosion de Minsk est un attentat

  • A
  • A
L'explosion de Minsk est un attentat
@ REUTERS
Partagez sur :

L'explosion qui a fait 11 morts lundi soir dans le métro de Minsk est un attentat, selon le Bélarus.

L'explosion qui a fait 11 morts lundi soir dans le métro de Minsk est un attentat, a déclaré le procureur général adjoint du Bélarus, Andreï Chved, cité par l'agence Ria Novosti. Le président bélarusse, Alexandre Loukachenko, a estimé l'attentat avait pu être organisé "depuis l'étranger". "Je n'exclus pas que ce 'cadeau' vienne de l'étranger, mais il faut qu'on regarde aussi chez nous", a déclaré Alexandre Loukachenko lors d'une réunion d'urgence dans la capitale bélarusse, selon l'agence Interfax.

L'attentat a eu lieu vers 17h54 à la station Oktiabrskaïa, une station proche de la présidence bélarusse. Peu après l'explosion, de la fumée noire sortait de la station de métro Oktiabrskaïa et des passagers s'échappaient du souterrain, le visage ensanglanté, certains ayant les vêtements en lambeaux, selon des témoins.

"Il y a beaucoup de blessés, nous ne sommes pas en mesure de donner des chiffres", ont indiqué les services de secours médicaux de la ville. "Les gens sont évacués de la station. La station elle-même est très enfumée. Il y a beaucoup de blessés aux sorties", a raconté un correspondant du journal en ligne bélarusse naviny.by, qui se trouvait sur place. "Les gens sortent en sang du passage souterrain qui mène au métro, ils ont les mains et le visage en sang. De la fumée sort du souterrain", ajoute-t-il.

Le Bélarus, tenu d'une main de fer par Alexandre Loukachenko au pouvoir depuis 16 ans, n'avait pas connu d'attentat majeur ces dernières années. "On nous a lancé un sérieux défi, il faut y répondre de manière adéquate", a prévenu le président.