L'ex-otage Francis Collomp de retour en France

  • A
  • A
L'ex-otage Francis Collomp de retour en France
@ CAPTURE D'ECRAN BFMTV
Partagez sur :

VIDÉO - Il était détenu depuis décembre 2012 au Nigéria. Jean-Marc Ayrault l'a accueilli à l'aéroport de Villacoublay

L’info. Ses proches l'ont trouvé très amaigri, mais souriant. Francis Collomp, qui était détenu au Nigeria depuis décembre 2012 par des rebelles islamistes, a échappé à ses geôliers et retrouvé la liberté dans des circonstances encore mal définies. Il a atterri en France lundi matin peu après 6 heures. Le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault l'a accueilli à son arrivée sur la base aérienne militaire de Villacoublay, selon Matignon.

L'ex-otage était "souriant et amaigri", note Xavier Yvon d'Europe 1, à Villacoublay :

A LIRE AUSSI. Les circonstances de sa libération

>> La joie de sa femme : "c’est un héros, mon mari"

Il a perdu 40 kilos. A sa descente de l'avion, Francis Collomp a embrassé ses proches, sans grandes effusions. Son épouse, qui est à La Réunion, ne le rejoindra que mardi. Ceux qui ont pu parler à l'ex-otage lundi affirment l'avoir trouvé plutôt en forme, drôle, combatif et impressionnant. L'homme est méconnaissable : en onze mois, il a perdu 40 kilos. Au Nigeria, il mangeait très peu et n'avait de la viande qu'une fois par mois. Une épreuve physique terrible pour cet homme de 63 ans, qui a subi un triple pontage coronarien. Son état de santé n'est toutefois pas préoccupant. Après son atterrissage à l'aéroport de Villacoublay, Francis Collomp a été conduit à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce, où il va subir des tests médicaux. Au programme également de cette première journée en France très chargée, un débriefing avec les services secrets français.

Les images du retour de Francis Collomp :

Son parcours. L'ingénieur de 63 ans qui travaillait pour l'entreprise française d'électricité Vergnet, avait été enlevé le 19 décembre 2012 dans l'Etat de Katsina (nord) par une trentaine d'hommes armés, qui avaient tué deux gardes du corps et un voisin. Ansaru, un groupe islamiste probablement lié au groupe nigérian Boko Haram, avait revendiqué l'enlèvement, invoquant notamment le rôle de la France au Mali. Fin septembre, une vidéo de l'otage avait été diffusée par Ansaru.

23.05 Francis Collomp retenu en otage au Nigeria. 930620

© Max PPP

>> Les premières images de l'ex-otage

Les autres otages. Sept autres Français sont encore retenus en otages en Syrie, au Mali et au Nigeria, où le père Georges Vandenbeusch, 42 ans, enlevé il y a quelques jours dans le nord du Cameroun, serait aussi détenu. Parmi ces otages, deux journalistes d'Europe 1, Didier François et Edouard Elias. "La France continuera inlassablement à travailler pour leur liberté", a assuré l'Elysée dans son communiqué.