L'épouse de Tiger Woods aurait demandé le divorce

  • A
  • A
L'épouse de Tiger Woods aurait demandé le divorce
Partagez sur :

Demande de divorce, affaire de dopage : rien ne va plus pour le golfeur milliardaire depuis son étrange accident de voiture.

Un accident de voiture sans grande gravité peut changer une vie. Le golfeur Tiger Woods en fait actuellement l’expérience : après avoir percuté un arbre en sortant de son domicile le 27 novembre dernier, il fait face à des révélations sur sa vie privée, qui pourraient le mener au divorce. Autre mauvaise nouvelle : il pourrait se retrouver au cœur d’une enquête pour dopage.

La femme du champion, Elin Nordegren, aurait demandé le divorce en raison de l’infidélité du "Tigre", ont affirmé mercredi les médias américains ABC, NBC et le magazine People. Celle qui aurait quitté le domicile conjugal la semaine dernière n’aurait pas supporté les nombreuses relations extraconjugales prêtées à son mari par la presse people.

Un comportement dont le golfeurs’était excusé le 2 décembre, reconnaissant des "écarts de conduite". Il a même annoncé qu’il mettait un terme à sa carrière dimanche, pour "être un meilleur époux, un meilleur père et une meilleure personne". Une décision qui n’a pas convaincu son épouse de rester auprès de lui, selon une source citée par People : "Elle a pris sa décision. Pas besoin de tergiverser : il ne changera jamais".

Les problèmes personnels ne sont pas les seules épreuves que doit traverser Tiger Woods actuellement. Son médecin canadien, le Dr. Galéa, sera inculpé vendredi pour quatre chefs d’accusation liés à la vente d’Actovegin. Cet extrait de sang de veau, censé agir sur la chaîne respiratoire des cellules et le métabolisme énergétique, est interdit aux Etats-Unis et au Canada, mais pas interdit par le Code mondial antidopage. Ce médecin avait soigné Tiger Woods pendant six mois, dans le cadre de la rééducation consécutive à son opération du genou gauche, réalisée en juin 2008.

D’après l’avocat du docteur, "cette affaire n’est pas liée à Tiger Woods". Cependant, la réputation du champion, déjà entamée par la révélation de son infidélité, devrait encore souffrir de cette affaire. Deux de ses sponsors, Gatorade et Accenture, ont d’ailleurs déjà pris leurs distances avec lui. Seule bonne nouvelle pour le golfeur : il a été élu "athlète de la décennie" mercredi par les journalistes sportifs américains.