L'élan de générosité d'Internet pour une mamie

  • A
  • A
L'élan de générosité d'Internet pour une mamie
@ Capture d'écran
Partagez sur :

La vidéo d'une surveillante de bus, humiliée par des enfants lors d'un trajet, a ému les internautes.

"Gros cul", "tu es si grosse", "tu es un troll", "mais pourquoi tu ne fermes pas ta grande gueule ?" Tout a très mal commencé pour Karen Klein, surveillante d'un bus scolaire de l'État de New York. Lundi, elle a été violemment prise à partie par des écoliers de Greece qui dix minutes durant, multiplient insultes et humiliations.

"Gros tas", "éléphant", "gros cul"

"Gros tas", "éléphant", "gros cul", tout y passe. Les élèves se moquent de son apparence, de son appareil auditif, de sa coiffure. Un des écoliers assure même vouloir "pisser sur sa porte" après lui avoir demandé son adresse.

Les enfants n'hésitent pas à tirer les cheveux de la surveillante :





Les jeunes s'en prennent même ensuite à la famille de la surveillante. "Tu n’as pas de famille parce qu’ils se sont tous tués, parce qu’ils ne voulaient pas être près de toi", lui lance un élève. Sauf que le fils aîné de Karen Klein s’est suicidé il y a dix ans, rapporte Slate.fr.

"J’ai simplement essayé de les ignorer"

Finalement, les élèves réussissent à faire pleurer la vieille dame. Mais la tristesse de cette dernière n'attendrie pas les élèves qui continuent de plus belle. "J’ai simplement essayé de les ignorer. Habituellement je m’assois à l’arrière, et j’aurais dû en faire de même ce jour-là, mais je me suis assise un siège devant, de sorte qu’il y avait un garçon derrière moi et un autre devant. Et ils ont continué, pensant que c’était drôle", confie-t-elle sur ABC News.

Interviewée toute la semaine par plusieurs chaînes de télévision américaines et canadiennes l'histoire de la surveillante émeut les internautes et les téléspectateurs. Plusieurs messages de soutiens sont publiés sur YouTube, où la vidéo de son agression, filmée en intégralité par le téléphone portable d'un élève a été mise en ligne le 18 juin. Depuis, elle a été visionnée pas loin de 4 millions de fois.







Succès de l'appel aux dons

Indigné par le comportement des élèves, un internaute habitant de Toronto décide de lancer un appel aux dons sur le site indiegogo.com. Objectif : offrir des vacances à la surveillantes. Son initiative recueille un franc succès. L'objectif initial de 5.000 dollars a été instantanément pulvérisé. La collecte avait déjà récolté jeudi en fin d'après-midi plus de 340.000 dollars de 15.000 personnes.

Karen Klein s'est dite "impressionnée" par le mouvement de solidarité en cours, et les lettres et emails de soutien qu'elle avait reçus : "c'est vraiment super".

Les jeunes sanctionnés

Les autorités scolaires de Greece ont quant à elles affirmé que les quatre élèves en cause feraient face à une sanction disciplinaire. Revers de la médaille, les jeunes faisaient face jeudi à des menaces de toutes sortes dont des menaces de mort, a indiqué à l'AFP la police de Greece, leurs identités et numéros de téléphone ayant été publiés sur internet.

"Un seul téléphone contenait 700 messages de menaces", a indiqué le capitaine Steve Chatterton ajoutant que la police "faisait ce qu'il fallait pour qu'il ne leur arrive rien". "Les gens doivent arrêter, cela n'a aucun sens, c'est un épisode de mauvais comportement dans un bus".