L’aviation israélienne déborde sur la Syrie

  • A
  • A
L’aviation israélienne déborde sur la Syrie
Un soldat israélien sur le plateau du Golan@ Reuters
Partagez sur :

CONFLIT - Un tir d’obus en provenance de Syrie a tué un adolescent israélien. En réponse, Tsahal a lancé plusieurs raids aériens.

L’INFO. L’armée israélienne n’entend pas laisser impunis les dérapages de la guerre civile syrienne sur son territoire. L'aviation de Tel Aviv a lancé plusieurs raids sur des positions syriennes dans la nuit de dimanche à lundi. L’armée répond ainsi à un tir d'obus dimanche qui a tué un adolescent israélien dans la partie du plateau du Golan occupée par Israël.

"L'armée israélienne a ciblé neuf positions de l'armée syrienne en réponse à l'attaque émanant de Syrie et qui a tué un adolescent israélien et blessé deux autres civils israéliens", a indiqué un communiqué militaire. "Les sites visés incluent des QG militaires syriens et des rampes de lancement. Les cibles ont été atteintes", a précisé l’armée.

Un adolescent tué, son père et un autre homme blessés. Un adolescent arabe israélien de 13 ans a trouvé la mort dimanche matin dans l'explosion d'un véhicule. Son père ainsi qu’un autre homme, employés du ministère israélien de la Défense, se trouvaient également dans la voiture et ont été blessés, selon l'armée et le ministère. "C'est l'incident le plus sérieux à la frontière avec la Syrie depuis le début de la guerre civile", a déclaré le porte-parole de l'armée, Peter Lerner, en confirmant qu'il s'agissait du premier Israélien tué.

Des affrontements à la frontière. L'armée a évoqué "une attaque intentionnelle"  par des forces en Syrie. Si des sources sécuritaires citées par la radio publique israélienne ont indiqué que l'armée syrienne est derrière ce tir d’obus, l’armée israélienne a refusé de commenter cette information. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, l’armée syrienne et des rebelles se battent dans ce secteur frontalier.

Des sources militaires ont part indiqué que le véhicule appartenait au ministère de la Défense et était engagé dans le cadre de la construction d'une clôture qu'Israël érige sur les hauteurs du Golan.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

"ELECTION" - Deux "candidats" face à Bachar Al-Assad

TRISTE RECORD - La barre des 150.000 morts dépassée

ZOOM - Les enfants de la guerre, une génération perdue

ATTENTAT - Explosions meurtrières contre les Alaouites

GUERRE FRATRICIDE - Les combats entre rebelles ont fait 3.300 morts