L'armée pakistanaise aurait "mis en fuite" les talibans

  • A
  • A
L'armée pakistanaise aurait "mis en fuite" les talibans
Partagez sur :

L'armée pakistanaise a affirmé hier avoir "mis en fuite" les talibans dans la vallée de Swat, dans le nord-ouest du pays, où elle mène depuis deux semaines une offensive de grande ampleur. Elle affirme avoir tué près de 200 insurgés.

L'armée pakistanaise affirme avoir "mis en fuite" les talibans dans la vallée de Swat (nord-ouest du Pakistan) et tué entre 180 et 200 insurgés présumés au cours des dernières 24 heures. Les rebelles "sont en fuite", s'est félicitée l'armée. Appuyés par l'aviation, des milliers de soldats sont déployés dans la vallée de Swat, avec pour mission d'"éliminer" les combattants islamistes.

Des centaines de milliers de civils ont dû abandonner leurs maisons face à la violence des bombardements. Les autorités pakistanaises ont levé temporairement le couvre-feu afin de permettre à plus de 100.000 civils de fuir les combats. Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) s'est inquiété dès vendredi d'un "déplacement massif" de population. Le HCR estime qu'un million de personnes avaient été déplacées dans le nord-ouest du Pakistan, quittant Buner, Lower Dir et Swat, pour se faire enregistrer dans des camps ou se réfugier chez des parents.