L’armée de terre américaine, comme en 40

  • A
  • A
L’armée de terre américaine, comme en 40
@ REUTERS
Partagez sur :

USA - Avec un budget en berne, les effectifs de l’armée américaine devraient revenir à leurs plus bas niveaux depuis 1940.

Coupes budgétaires. L’armée américaine s’apprête à subir une réduction drastique. Le Pentagone veut en effet réduire les effectifs de l’armée de Terre américaine à son plus bas niveau depuis 1940, a annoncé lundi 24 février le secrétaire à la défense, Chuck Hagel. En cause :les coupes budgétaires, et le désengagement militaire de pays en guerre, après treize ans de présence en Afghanistan et en Irak.

Baisse de 13% des effectifs. L’armée de terre devrait voir son effectif diminuer de 13%, pour atteindre 440.000 à 450.000 soldats. Dès 2017, date à laquelle l’objectif doit être atteint, il n’y aura donc jamais eu aussi peu de soldats américains actifs depuis l’Entre-deux-guerres, avant que la conscription ne soit rétablie de 1940 à 1973. L’armée américaine aurait pu connaître une perte d’effectifs beaucoup plus drastique. La première feuille de route évoquait une armée de terre réduite à 380.000 soldats. D’autres services subiront aussi ces coupes, à l’images du corps d’élite des Marines, de la réserve ou de la garde nationale. 

Baisse durable du budget. Après avoir doublé depuis 2001, le budget du Pentagone est confronté à une baisse amenée à durer. Un accord voté en décembre par les démocrates et les républicains du Congrès prévoit un budget maximum de 496 milliards de dollars pour la Défense en 2015.