L'armée afghane prend le contrôle de Kaboul

  • A
  • A
L'armée afghane prend le contrôle de Kaboul
Partagez sur :

Les forces de sécurités afghanes, formées par les troupes françaises, doivent prendre dimanche le contrôle total de la capitale.

La France doit transférer dimanche l'entière responsabilité de la sécurité de Kaboul aux forces de sécurité afghanes. Après avoir assuré l'entraînement des troupes afghanes, la France peut passer le relais.

Depuis début 2009 déjà, les forces de l'Otan n'interviennent plus qu'en "troisième cercle" dans la région capitale, après la police en "premier cercle" et l'armée afghane en "deuxième cercle", a expliqué un porte-parole de l'armée française.

Mercredi, c'est l'ONU qui a été visée à Kaboul par une attaque qui a fait au moins 5 morts. Les talibans afghans ont promis jeudi d'intensifier leurs attaques d'ici au second tour de l'élection présidentielle prévu le 7 novembre. Les autorités afghanes tentent d'apaiser les craintes à ce sujet. Plusieurs institutions internationales ont néanmoins renforcé leur sécurité, comme la représentation locale de l'Union européenne, et les ambassades ont diffusé des consignes de prudence à leurs ressortissants.

Les soldats français basés jusqu'ici à Kaboul vont basculer à l’est de l’Afghanistan, dans les provinces de Kapisa et Saroubi, pour y renforcer les brigades françaises. Dans cette zone difficile, où les accrochages sont fréquents, la France disposera ainsi d'un appareil militaire unifié. Environ 3.000 militaires français sont actuellement en Afghanistan.