L'architecte brésilien Oscar Niemeyer est mort

  • A
  • A
L'architecte brésilien Oscar Niemeyer est mort
@ Reuters
Partagez sur :

Oscar Niemeyer, considéré comme l'un des pères de l'architecture moderne dont les créations inventives et futuristes sont visibles partout dans le monde, est mort jeudi à l'âge de 104 ans dans un hôpital de Rio de Janeiro. L'architecte brésilien, qui souffrait d'insuffisance rénale et d'une pneumonie, était hospitalisé depuis près d'un mois. Son décès, d'abord annoncé par la chaîne Globo TV, a été confirmé par un représentant de l'hôpital.

Sa carrière, entamée dans les années 30, s'étend sur neuf décennies. Parmi ses réalisations les plus célèbres, où le verre et le béton blanc sont omniprésents, figurent le secrétariat des Nations unies à New York ou le siège du Parti communiste français, place du Colonel Fabien, à Paris.

Le prix Pritzker, considéré comme le Nobel de l'architecture, lui a été décerné en 1988 pour la cathédrale de Brasilia, dont la célèbre coupole en "couronne d'épines" permet à la lumière d'inonder une nef pourtant souterraine. La capitale brésilienne, qui a surgi en 1960 au beau milieu du Cerrado, plateau sauvage du centre du pays, lui doit la plupart de ses édifices publiques, précurseurs du style "Space Age". Après un survol du Congrès, formé de deux coupoles, l'une convexe et l'autre concave, reliées par deux tours jumelles, le cosmonaute russe Iouri Gagarine, premier homme envoyé dans l'espace, a dit avoir eu "l'impression d'arriver sur une autre planète".

06.12 Niemeyer Congrès

© Reuters

A Rio, où il vivait, Oscar Niemeyer laisse notamment le Sambadrome, haut lieu du carnaval, et la "soucoupe volante" du musée d'art contemporain de Niteroi, qui domine la baie.