L'Arabie Saoudite change ses week-ends

  • A
  • A
L'Arabie Saoudite change ses week-ends
@ REUTERS
Partagez sur :

Désormais les vendredis et les samedis seront les jours de repos hebdomadaire des Saoudiens et Saoudiennes.

23.06-arabie-saoudite

L'INFO. Désormais les vendredis et samedis seront chômés. L'Arabie saoudite a changé ses jours de week-end, fixés désormais les vendredis et samedis, au lieu des jeudis et vendredis, pour mieux adapter son économie à celles des autres pays du monde, en vertu d'un décret royal publié dimanche.

Calé sur les autres pays du Golfe. Le royaume rejoint ainsi les autres monarchies pétrolières du Golfe qui avaient décalé ces dernières années leur week-end afin de se rapprocher du rythme de la majorité des pays, où les samedis et dimanches sont chômés, et limiter ainsi l'impact du décalage pour leur économie et leurs marchés financiers. Le changement entrera en vigueur le samedi 29 juin dans la fonction publique, les institutions financières, la Banque centrale et la Bourse de Ryad, selon le décret royal cité par l'agence officielle Spa.

Un rythme mieux adapté à l'économie mondiale. Dans le secteur de l'éducation, le nouveau week-end sera appliqué à la prochaine rentrée scolaire et universitaire, ajoute l'agence. Ce changement, décidé "dans l'intérêt public", est destiné à "mieux harmoniser les jours ouvrables de la semaine entre les institutions et entités gouvernementales (du royaume) et celles des autres pays du monde et de la région". Cela va "réduire les incidences négatives" de l'ancien week-end sur l'activité économique et financière dans le royaume et rattraper les opportunités économiques "ratées", selon le texte du décret.

Pas de shabat. La Bourse de Ryad, la plus importante du monde arabe, est ouverte cinq jours par semaine, mais seulement trois correspondaient jusqu'ici aux jours de fonctionnement des principales places financières mondiales. Même chose pour les banques et les sociétés financières. En avril, le conseil consultatif d'Arabie saoudite avait accepté d'étudier une recommandation visant à modifier les jours du week-end. Mais certains religieux dans le royaume, qui applique de manière stricte la charia (loi islamique), avaient alors exprimé leur rejet d'un tel changement, en invoquant notamment le fait que le samedi est le jour de repos chez les juifs, le shabat.